AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
MessageFraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le Dim 10 Aoû - 23:27

Bonsoir,
Il est vingt-trois heures et nous sommes en direct de… Oui mesdames et messieurs nous sommes en direct de la cafétéria du pensionnat. Oui, j’ai faim. Nous avons faim mon estomac et moi. Donc je, enfin on, va aller subtiliser de la nourriture pendant que le gardien a le dos tourné. C’est pas difficile, on entre dans la cantine. Ensuite on se faufile à travers les portes coupe-feu et enfin… LE SAINT GRAAL ! La nourriture tant désirée est devant moi. Trois frigos plein de viandes bien rouges s’offrent à moi !

Je devenais folle à l’idée même d’avoir toute cette nourriture à porter de main. Je dandinais mes fesses en plongeant un doigt gourmand dans une mousse au chocolat. Je me servais allègrement de cette délicieuse mousse, ajoutais un peu de sucre glace, quelques copeaux de biscuits et m’emparait d’un bol de fraises bien fraiches et rouges. Je prenais mon chef-d’œuvre en main et partait m’installer dans le réfectoire.

Assise sur une chaise bien au fond de la salle je plongeais ma cuillère dans mon gros bol de mousse au chocolat. Mon baladeur me balançait une de mes chansons préférées : Let It Go, de Betraying the Martyrs. Lorsque j’ouvris les yeux, j’étais debout sur la table, prenant mon instrument de repas (cuillère) comme un micro. C’était pas si étrange dans le fond je savais que j’en mourrais d’envie. D’un jour, monter sur une grande scène. Avec un groupe connu… Je soupirais de tristesse.

Je m’asseyais sur la table et plantais ma cuillère dans la mousse à nouveau. Une fraise dans la bouche, je perdais les yeux dans un vague profond. Ils me manquaient un peu plus que prévu… Je me secouais et tapais sur mes joues en enfournant une énorme cuillère de mousse. J’entendais alors un bruit. Comme un ninja je bondis et sautais sur le nouvel arrivant. Une fois l’ennemi à terre, je m’asseyais à califourchon sur lui. L’intrus était de sexe masculin. Il était blond, avait des yeux bleus magnifiques et profonds. Expressif. J’aurais pu les lui arracher et les croquer ! Mais je n’étais pas de ce genre de psychopathe.

« T’es mignon. Qu’est-ce que tu fous là ? T’es perdu ? » J’inclinais la tête avant de me rendre compte de la situation légèrement… Hm. Je me relevais et lui tendais une main. « Pardon pour ça, mais c’pas souvent l’occasion de chevaucher un joli mec moi ! »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le Lun 11 Aoû - 10:04

( J'ai fait ça le matin, quand je venais de me lever, donc sorry si y'a des fautes & si c'est trop court. ^^ )














 ❝ Fraises, chocolat et biscuits. Feat Nelly



Tuer. Je dois mourir. Mais je ne peux pas. Je dois mourir...non…”

C’est sous le rythme infâme du ballon de basket qu’il se tapait dessus que ses paroles raisonnèrent. Il était vingt deux heures, et comme a peux prêt tous les soirs, il voulait se tuer. Il voulait mourir pour se soulager, il n’en pouvait plus, mais il devait penser a sa mère et a son unique amie pour le moment.. Tandis que ses doigts se crispèrent et que ses yeux virèrent au vert - sa double personnalité - il attrapa donc fermement le ballon et l’éclata au sol dans un grand bruit.

Il resta donc une bonne heure, assis, a observer le reste du ballon, il était violent, c’était horrible. Son deuxième-lui ne savais rien faire d’autre que du mal. C’est pour ça qu’il voulait se tuer. Il prit un ballon de basket, défonça la porte a coup de pied et la referma normalement, on aurait pu le prendre pour un fou.. Il l’était. Sa chambre n’était tout simplement pas assez grande pour réfléchir. Elle ne comportait qu’un lit, avec deux tables de nuit de chaque côté, pour un Lavabo et une armoire en face du lit.

Pour réfléchir, Charles était recroquevillé dans le couloir, ses mains et ses jambes cachaient tout son corps, excepté sa tête ou l’on pouvait y lire sa vie. Plus de parents, seul au monde, aucun ami, peureux, violent, orphelin, suicidaire. - sans compter les bleus - Voilà a quoi cette tête pourrait faire penser. A pleins de choses pas très catholiques. Le couloir était comme une pièce, sauf qu’elle était longue et étroite, avec une multitude de portes jusqu’à la dernière, celle de Charles. Il se leva alors, sous la pression de deux portes qui s'ouvrirent au même moment, puis se hâta de rejoindre les escaliers.

Je décidais donc de passer par l'aire de repos pour me rendre au bâtiment principal, je comptait aller me détendre a la cafétéria. J’entrais donc quand une hystérique me sauta dessus, quand elle se releva, je bondis en arrière afin de me recroqueviller.

- J… j’ai rien fait ! Sale hystérique !

Effectivement, son autre personnalité avait prit le dessus. Si la pauvre femme s'avérait de le bloquer ici ou tout simplement de refaire une crise d’hystérie, ça va mal finir.. N’oublions pas que derrière lui il y avait les couverts, couteaux, fourchettes..
(coffee) Fiche par Calys de L.Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le Mar 12 Aoû - 22:40

Hystérique… Alors là, c’était une grande première pour moi. J’avais souvent été traitée de folle, de malade… Mais hystérique, jamais. Je me sentais presque vexée. Non, en fait, j’étais carrément vexée ! Mon égo était touché. Je sentais mon cœur battre un peu plus fort dans ma poitrine. Je me sentais extrêmement, profondément vexée. Cet homme, il avait quelque chose de particulier. Un truc qu’il n’y avait pas chez tout le monde. Pourtant, je ne savais pas quoi. C’était étrange. Il dégageait un parfum de tristesse profonde qui toucherait n’importe qui, même le pire des insensibles. Il était recroquevillé dans son coin. Pourtant, je n’avais fait que lui sauter dessus… Les mecs aiment bien qu’on leur saute dessus d’habitude ! Je ne les comprends pas… Ils sont pires que des filles parfois ! Je reculais un peu et posais mes mignonnes petites fesses sur une table. Les rubans de ma robe trainaient au sol. Je devrais sans doute ajouter des clochettes à ma prochaine création.

« Pardon. Je pensais pas que ça aurait cet effet-là… »

Je m’emparais à nouveau de ma création à base de chocolat. J’avais faim. Une cuillère dans la bouche je le regardais se redresser doucement.

« Je vais pas te bouffer tu sais… J’avoue que t’es mignon, mais pas au point que je t’attaque sexuellement ! Tu viens faire quoi par ici ? Tu veux un peu de mousse au chocolat ? T’aimes les fraises ? »

J’attendais une réponse à toutes ces questions plus curieuses les unes que les autres.

« J’m’appelle Nelly-Pi. Mais tu peux juste m’appeler Nelly. Et toi, tu t’appelles comment ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le Mar 12 Aoû - 23:07















❝ Fraises, Chocolats & Biscuits Feat Nelly.



Voilà, mon deuxième moi avait encore merdé, encore une insulte, enfin, elle était fondée cette fois-ci, mais quand même. C’est pas tous les jours que je me fais sauter dessus.. j’ai rien fais pourtant, rien, je venais juste déjeuner une fois que tous les élèvent soient partis, pour être tranquille, et il fallait que je tombe sur cette Femme. Lorsqu’elle s’éloigna, mes yeux reprirent leurs couleur bleue océan, profond. Je dévisageais la femme sans un mot. “Pardon. Je pensais pas que ça aurait cet effet-là ” Elle n’avais pas l’air comme toutes les autres hystériques, elle a l’air plus.. enfin elle a ce truc en plus qui fait qu’elle est et qu’elle n’est pas hystérique et qui invoque la confiance.. Mais mon père aussi m’invoquait la confiance. Je me frappais alors la tête contre le mur, l’imbécile que j’étais avait commencé a faire confiance a quelqu’un sans même la connaître..

La femme saisit sa mousse au chocolat, visiblement, et commença a la manger, il fallait avouer qu’elle me tentait cette mousse. J’avais très faim, et elle me bloquait le passage. Je faisait attention a ne pas me cogner contre le rebords du comptoir sous quoi j’étais caché, pendant que la demoiselle me parlait. Je n’entendis que deux mots dans toute sa phrase “Attaque sexuellement” n’ayant pas l’habitude des femmes ni des hommes, je me mit a fuir en courrant le long du comptoir pour passer derrière d’un bond. J’attrapais une fraise qui était derrière le comptoir, et me relevais pour regarder la personne, qui se présenta devant moi, je mangeait ma fraise, toujours sur me gardes.

« J’m’appelle Nelly-Pi. Mais tu peux juste m’appeler Nelly. Et toi, tu t’appelles comment ? »

- Je suis .. Charles Sky .. Mais… Charles, c’est bien.. Pourquoi tu veux m’attaquer.. j’ai rien fais..
(coffee) Fiche par Calys de L.Graph'


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageRe: Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le Dim 24 Aoû - 19:37

Il fallait avouer que le voir fuir le long du comptoir m’avait beaucoup fait rire. J’étais presque prête à recommencer juste pour voir ses petits yeux choqués à nouveau. Je n’imaginais même pas quelle partie il avait compris et laquelle ne l’avait pas été. Et puis, l’air de rien mais toujours sur ses gardes, il avait pris une fraise dans la coupelle et désormais, il la mangeait. Je le regardais avec de gros yeux. Pas commun comme gars. Des comme lui, on en croisait pas beaucoup. C’était une occasion en or de se faire un nouvel ami !

Je le regardais manger sa fraise tout en mangeant ma mousse au chocolat. J’avoue, elle était pire que trop bonne en fait ! Elle avait ce petit goût d’originalité qui le rendait un peu hors du commun. Ah… J’aimais les mousses au chocolat et encore plus quand elles étaient accordées à d’autres aliments par mes soins. Enfin, il ouvrait la bouche pour parler et non pas pour manger sa fraise. D’ailleurs, on aurait presque dit qu’il n’avait pas mangé depuis plusieurs jours tellement il prenait du plaisir à la manger, cette fraise.

« Je suis… Charles Sky… Mais… Charles, c’est bien… Pourquoi tu veux m’attaquer… j’ai rien fais... »

J’étais plutôt étonnée de sa… question ? Il n’y avait que peu d’intonation dans sa voix, c’était difficile de savoir si c’était vraiment une question ou s’il parlait simplement tout bas. Je le regardais en souriant après avoir enfourné et avalé une cuillère de mousse.

« Ravie de te rencontrer, Charles ! »

Je le regardais à nouveau sous toutes les coutures. C’était vrai qu’il était chou ! Mais pas au point que je remplace mes fraises par lui dans ma mousse.

« J’ai été surprise par ton arrivée, c’est tout. Et puis, je t’aurais attaqué, tu serais déjà par terre en train de te cacher sous une table. Il faut avouer que ma danse de l’intimidation est vraiment un recours ultime en cas de problème ! »

Je hochais la tête, plutôt fière d’avoir raconté cette bêtise. Ah non le but n’était pas de lui faire peur, bien au contraire ! Je voulais le faire rire. Qu’il me montre ses belles dents plutôt que ce regard triste. Dans ce but qu’est celui de le faire sourire je me mettais debout et commençais à agiter mes nombreux rubans au rythme de la musique qui passait en boucle dans ma tête. Autant dire au rythme de la batterie. Les petits coups de hanches donnés dans le vide me rapprochaient de lui à une allure réglée. Face à lui, je souriais en lui tendant mon bol de mousse déjà très bien entamé.

« Ah, dit… T’en veux ?! »

J’affichais un large sourire, prête à bondir dans la cuisine pour partager avec lui cette succulente idée culinaire.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageRe: Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]- posté le

Revenir en haut Aller en bas

Fraises, Chocolats & Biscuits [Charles]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Rayen :: 
Bâtiment Principal
 :: Cafétéria.
-
|| Partenaires ||