AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

[03] Arrivée au pensionnat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Invité
Invité
Message[03] Arrivée au pensionnat- posté le Dim 21 Sep - 15:18



Arrivée au pensionnat

Bienvenue à Rayen ~



Emily descendit du tramway. Elle y était, le pensionnat Rayen se trouvait à quelques mètres d'elle. Il était près de 10h mais la gare était pratiquement déserte en ce dimanche matin. Elle commença à traîner sa lourde valise en direction des grilles. Elle était partie de Matsuyama tôt le matin puis arrivée à Kochi elle avait prit le tramway qui reliait Rayen au centre-ville. Elle avait plusieurs fois eu peur de se perdre, elle n'était jamais venue à Kochi et on ne peux pas dire que le sens de l'orientation fasse partie de ses qualités.

Quelques minutes plus tard elle pénétrait dans l'enceinte du pensionnat Rayen et s'arrêta quelques instants pour contempler les lieux. A sa droite se trouvait un petit bois et à sa gauche des jardins entouraient le hall d'entrée. C'était beaucoup plus vert et accueillant que ce qu'elle avait connu à Londres. Malgré les quelques nuages qui parsemaient le ciel la température était presque estivale, elle se félicitait d'avoir mit une jupe ce matin là. Elle retira sa veste qu'elle fourra tant bien que mal dans son sac, prit une grande inspiration et se dirigea vers le hall dont elle poussa la porte d'un air déterminé.  

D'après les papiers qui lui avaient été envoyés lors de son inscription, elle devait se rendre à l'administration afin de régler les dernières formalités, la paperasse habituelle.
"Signez ici mademoiselle et ici. Très bien. Voici votre emploi du temps et la clé de votre chambre. Vous êtes dans le dortoir A, face au petit bois, chambre n°03. Vos colocataires sont Paprika A. Skojig, Ryune Humishu et Hanbei Mori. Vous commencez les cours demain. Bienvenue à Rayen."
Emily se remémorait les consignes de la secrétaire en sortant du bâtiment principal "dortoir A face au petit bois, chambre n°03.". les noms de ses colocataires étaient uniquement des noms Japonais. Dommage, elle avait espéré rencontrer des gens étrangers comme elle, cela aurait peut-être calmé son angoisse de se trouver en lieux inconnus. Mais elle se ravisa, après tout elle ne s'intégrerait pas facilement si elle passait tout son temps avec d'autres étudiants britanniques. Elle traîna sa valise dans les escalier et chercha un plan du dortoir. Sa chambre donnait sur la cour, elle était soulagée d'être arrivée, elle commençait à avoir mal au bras et à l'épaule.
Elle se trouvait maintenant devant la porte marquée du numéro 03. Elle se demanda si ses colocataires avaient été mis au courant de son arrivée. Bah, elle verrait bien. Elle souffla un coup pour évacuer le stress et frappa à la porte.

C'est un jeune homme qui lui ouvrit. Il était plutôt grand, blond, les yeux verts et paraissait un peu plus âgé qu'elle. Il portait des lunettes et était impeccablement habillé. Emily se racla la gorge et s'inclina avant de prononcer, avec un fort accent britannique :
"Bonjour, je m'appelle Emily Jennings et je viens d'arriver à Rayen. Il semblerait que nous allons être colocataires."

codage par Joy.
Revenir en haut Aller en bas
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 21
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: [03] Arrivée au pensionnat- posté le Dim 21 Sep - 17:22

Hanbei s'était levé en retard. Encore. Ca ne changeait pas vraiment de ses habitudes, en vérité. Il entendit vaguement ses camarades de chambre s'en aller pour assister à leur premier cours. Cours auquel il était censé aller aussi, normalement. Il ne prit même pas la peine de se lever. Au pire il se prendrait une nouvelle heure de colle et ses parents seraient déçus. Ca lui faisait une belle jambe, tiens. Il se leva quand même, environ une heure plus tard, pour passer un bon moment à avoir l'air présentable, parce que les cheveux en bataille et les vêtements mal arrangés, d'une part ça ne lui plaisait pas, d'autre part ça nuisait à son image de mec sérieux. Image déjà sérieusement entachée par le nombre de cours qu'il séchait.

Il voulait passer à la bibliothèque avant midi. Le bibliothécaire le connaissait bien et il ne semblait pas se formaliser qu'il vienne pendant les heures de cours. De toute façon, il était censé être en cours de Maths, ce n'était pas comme si ça lui posait problème. Il quitta donc sa chambre le temps d'aller saluer Anders et récupérer quelques livres qui l'intéressaient plus que les discours de ses professeurs, puis il retourna s'installer dans son lit. Bon, il faisait beau, il aurait pu aller lire dehors, mais c'était... disons plus risqué. un seul regard par la fenêtre et il finissait en colle. Alors il se contenta d'ouvrir les stores et les fenêtres pour laisser entrer la lumière.

Hanbei était plongé dans un livre passionnant sur l'histoire d'un peuple méconnu de ce qui était aujourd'hui la Russie quand il entendit frapper. Il fronça les sourcils et posa son livre à côté de lui. Qui pouvait venir à cette heure ? Un surveillant ? Il valait peut-être mieux qu'il n'ouvre pas. Il hésita un moment mais, comme personne ne refrappait, il décida d'aller vérifier. Si c'était un surveillant, il serait déjà parti. Sinon eh bien... il aurait tout le loisir de poser la question.

Il ouvrit pour se retrouver face à une jeune fille qu'il n'avait jamais vu de sa vie et qui, visiblement, ne venait pas d'ici. Ca se voyait assez facilement qu'elle n'était pas japonaise. Enfin il disait ça, mais il n'était pas vraiment japonais non plus, à moitié, et personne ne l'avait jamais remarqué. Comme quoi.

"Bonjour, je m'appelle Emily Jennings et je viens d'arriver à Rayen. Il semblerait que nous allons être colocataires."

Elle avait un sacré accent, la nouvelle colocataire. Il se demanda s'il devait lui répondre en anglais ou en japonais. Il s'appuya contre la porte.

-Bienvenue à Rayen, Emily. Moi c'est Hanbei.

Bon, finalement, il avait parlé en japonais, sans doute pour la continuité. Il reprit quand même en anglais, parce que ça faisait longtemps qu'il n'avait pas utilisé sa deuxième langue natale et que ça lui manquait, un peu.

-Je vais te faire visiter un peu. Tu veux de l'aide avec ta valise ?

C'est qu'elle avait l'air vachement lourde. Bon, si elle l'avait traînée jusqu'ici, elle pourrait sûrement faire les derniers mètres toute seule, mais... bah, il avait envie d'être gentil, aujourd'hui. Il s'écarta pour la laisser entrer.

-Bon, c'est pas très grand. Ces trois lits-là sont déjà pris, mais il reste celui du fond, avec son bureau et une armoire pour ranger tes affaires. On a une petite salle de bain mais elle est souvent monopolisée. Il reste les douches de chaque étage.

Il n'avait jamais mis les pieds dans ces douches, pour la simple et bonne raison que c'était principalement lui qui monopolisait la salle de bain la plupart du temps. Enfin bon. Il s'assit sur la chaise de son bureau.

-Tu viens d'arriver, tu disais ? Comment tu trouves le pensionnat, pour l'instant ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageRe: [03] Arrivée au pensionnat- posté le Lun 22 Sep - 17:28



Arrivée au pensionnat

Dortoir A - chambre n°03



"-Bienvenue à Rayen, Emily. Moi c'est Hanbei."

Un point posistif, il a vait l'air plutôt sympathique. Elle n'eu pas le temps de répondre, il poursuivit :

"-Je vais te faire visiter un peu. Tu veux de l'aide avec ta valise ?"

Il parlait anglais ! Un anglais fluide et naturel, il devait le parler couramment. C'était une bonne nouvelle, cela la détendait un peu d'avoir quelqu'un avec qui converser dans sa langue natale. Elle souri en guise de remerciement quand il l'aida à faire entrer sa valise dans la chambre. Il lui indiqua un lit au fond de la pièce.

"-Bon, c'est pas très grand. Ces trois lits-là sont déjà pris, mais il reste celui du fond, avec son bureau et une armoire pour ranger tes affaires. On a une petite salle de bain mais elle est souvent monopolisée. Il reste les douches de chaque étage."

Une armoire, un lit et un bureau. Elle n'avait besoin de rien de plus, enfin si, une salle de danse... Ou du moins un endroit même un recoin, où elle pourrait s'adonner à sa passion. Mais elle remit sa question sur les installations sportives à plus tard, après tout ce n'était pas la priorité. Et quant à la salle de bain "souvent monopolisée" et bien elle ferait avec, c'est vrai qu'une salle de bain pour quatre ce n'est pas l'idéal mais il reste toujours les douches de l'étage. De toute façon peux importe, pour l'instant elle était déjà contente d'être arrivée. Fini le train, les changements en gare et la lourde valise à balader. Elle remercia le garçon et déposa son sac par terre, comment avait-il dit qu'il s'appelait déjà ? Ah oui, Hanbei. Hanbei Mori. Il s'installa a son bureau et se tourna vers elle.

"-Tu viens d'arriver, tu disais ? Comment tu trouves le pensionnat, pour l'instant ?"

Elle s'assit sur son lit et lui répondit en anglais.

"Je n'ai pas eu le temps de faire le tour mais ça à l'air d'être un très bel endroit. Et puis on a la chance d'être en bord de mer ! C'est très différent de Londres en tout cas." Elle rajouta :

"Je viens de Londres, je suis ici pour trois ans. J'imagine que tu as remarqué mon japonais maladroit..."

Il répondit sans se départir de son air un peu sérieux.

"Ca viendra."

Pendant qu'elle parlait elle avait pu examiner un peu son colocataire. Elle aimait bien faire ça, deviner un peu plus l'identité des gens à travers leur apparence. Un air sérieux, presque un peu hautain. Pourtant il n'était pas désagréable. C'était assurément quelqu'un de sûr de lui. Une coiffure et une tenue impeccable, il devait attacher une certaine importance à son apparence. Un bouquin d'histoire posé sur son lit et d'autres empilés sur la table de nuit. Il aimait lire, elle aussi aimait lire mais elle ne lisait pas d'études historiques. Ce devait être un intellectuel, du moins quelqu'un qui aime s'instruire. Oui c'était quelqu'un de plutôt sérieux, cela se voyait.
   
Mais surtout il parlait très bien l'anglais. Trop bien pour que ce soit le résultat de plusieurs années passées en classe. Non, soit Hanbei était un petit génie polyglotte parlant sept langues différentes pour qui l'anglais était aussi évident que 2+2 = 4 (hypothèse farfelue mais qui paraît bien plausible lorsqu'on le regarde). Soit il avait appris cette langue dès son plus jeune âge. Sa façon de parler n'était pas celle d'un Britannique mais plutôt celle d'un Américain. La question lui brûlait les lèvres, elle se décida à la poser.

"Excuses moi, je peux te poser une question ? Tu es Américain non ? Enfin je veux dire, tu dois avoir des origines ? Parce-que, tu parles l'anglais très naturellement."

codage par Joy.
Revenir en haut Aller en bas
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 21
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: [03] Arrivée au pensionnat- posté le Sam 27 Sep - 15:24

[si tu pouvais éviter de faire parler/agir mon perso à ma place, par contre ^^' je me permets de modifier la réponse]

"Je n'ai pas eu le temps de faire le tour mais ça à l'air d'être un très bel endroit. Et puis on a la chance d'être en bord de mer ! C'est très différent de Londres en tout cas. Je viens de Londres, je suis ici pour trois ans. J'imagine que tu as remarqué mon japonais maladroit..."

Londres... Il n'avait jamais mis les pieds en Angleterre, mais il voulait bien la croire. Même si les villes européennes étaient plus petites que les villes américaines, Londres restait une capitale. Et passer d'une cité pareille à la petite ville de Kochi, ça devait faire à peu près le même effet que lui quand il avait débarqué de San Francisco. Bon avec une dizaine de kilomètres en plus pour les et quelques dizaine de milliers d'habitants en plus pour elle.
Bref.

-Ca viendra. Avec un peu de volonté et beaucoup de curiosité on peut tout apprendre... à moins que ce ne soit l'inverse.

Beaucoup de volonté pour un peu de curiosité ouais. Lui il avait les deux en quantité astronomique, donc ça n'était pas un problème, mais il ne savait plus trop laquelle était la plus importante. Pas comme si ça avait un rapport quelconque avec la conversation mais il y réfléchit pendant un certain temps avant de conclure qu'il allait chercher et de se reconnecter au monde réel.

"Excuses moi, je peux te poser une question ? Tu es Américain non ? Enfin je veux dire, tu dois avoir des origines ? Parce-que, tu parles l'anglais très naturellement."

Hanbei sourit. L'Amérique lui manquait un peu. L'Amérique d'avant, sans son insupportable petite soeur. Et ça faisait toujours plaisir de parler en anglais avec quelqu'un qui n'était pas de sa famille. De parler anglais tout court même.

-Ouais, j'ai grandi à San Francisco avant que ma mère ne décide de rentrer chez elle et ne ramène toute la famille avec elle. Bon l'avantage c'est qu'on parlait déjà japonais donc ça n'a pas posé trop de problèmes, niveau adaptation.

A part le changement de prénom, vu qu'il n'utilisait que son deuxième prénom en Amérique, plus facile, et qu'il s'était retrouvé à utiliser le premier ici pour approximativement les mêmes raisons. Même s'il ne comprenait pas trop pourquoi il avait aussi décidé de changer son nom de famille pour prendre celui de sa mère.

-Qu'est-ce qui t'amène ici ? Tu n'as pas vraiment l'air d'être l'enfant d'une expatriée japonaise revenue au pays.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: [03] Arrivée au pensionnat- posté le

Revenir en haut Aller en bas

[03] Arrivée au pensionnat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Rayen :: 
Bâtiments Annexes
 :: Dortoir A. :: Chambres.
-
|| Partenaires ||