AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Question de réputation [Hanbei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageQuestion de réputation [Hanbei]- posté le Mar 24 Fév - 4:55


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


C'est enfin le jour des résultats. Je ne dirais pas que j'attendais ça avec impatience, mais presque. Même si j'étais plutôt confiante le jour des examens grâce à mes cours particuliers (enfin mon cours, plutôt) avec monsieur l'antipathique, j'ai quand même stressé en attendant les résultats. Je sais que c'est complètement inutile, mais je ne peux pas m'en empêcher. Je suis sûre qu'il ne stresse pas, lui. Il doit avoir l'habitude d'être dans le haut du classement.

Il faut que je voie ces résultats, tant pis pour la grasse matinée. Savoir si j'ai bien fait de raconter à mes amies qu'il m'a aidée avec mes cours ou si je vais devoir passer trois tonnes de rattrapages est plus important que de dormir. Du coup, je me lève et enfile les premiers vêtements qui me passent sous la main (un jean et un haut violet) avant de filer du côté des salles de classe où les résultats sont affichés. J'espère vraiment que ça valait le coup, j'ai beaucoup trop bossé pour cet examen, ça me ressemble pas.

Les résultats, donc. Eh beh le moins qu'on puisse dire, c'est que travailler m'a plutôt bien réussi : je suis dans le top 20 ! Ça fait plaisir, vu les résultats que j'ai eu tout le trimestre. Mes amies sont en train d'halluciner. Quoi, le fait que je sois jolie et populaire devrait m'empêcher d'être intelligente ? Les clichés ont la vie dure, décidément.

-Eh, Mizu, tu crois qu'il accepterait de me donner des cours, à moi aussi ? J'ai vraiment des notes minables.

Je grimace. Ouh là, si je commence à lui attirer des brochettes d'idiotes il va vraiment m'incendier. Il vaut mieux que je les tienne le plus possible éloignées de lui. Même si ça implique un petit mensonge.

-Aucune chance, il n'accepte que pour moi.

J'ai dit ça sur un ton un peu exagéré en prétention (enfin plus que d'habitude, quoi) et je la vois ouvrir de grands yeux. Qui brillent un peu trop à mon goût, même. Comment est-ce qu'elle a interprété ma phrase au juste ?

-Il y a quelque chose entre vous ?

Euh... quoi ? Comment ça quelque chose entre nous ? Qu'est-ce qu'elle va s'imaginer, là ? D'un autre côté, si je nie maintenant, elle risque de ne pas croire à mon histoire d'exclusivité et d'aller lui coller aux basques. Bah, ce n'est pas comme si j'avais prétendu quoi que ce soit... enfin quoi que ce soit de plus qu'une pseudo-exclusivité de cours particuliers, alors qu'il y avait environ 0% de chances qu'il accepte encore une fois. Je me contente de répondre par un petit sourire. Puisqu'on parle de ce mec, je vais aller lui annoncer la bonne nouvelle. Même si je suppose qu'il s'en fout.

Je ne sais pas trop où le trouver par contre. Est-ce qu'il sera à la bibliothèque même le jour de l'affichage des résultats ? Non, je crois qu'elle est fermée... et même lui doit venir voir ses notes, non ? J'espère qu'il n'est pas dans sa chambre, je ne pourrais pas le trouver là-bas, donc je vais tenter la salle commune. Tout le monde est réuni devant les panneaux d'affichage et beaucoup d'élèves sont déjà prêts à rentrer pour les vacances, donc la salle commune doit être plutôt vide. Et calme. Il cherche bien des endroits calmes, non ? Vu que les bibli et toutes les salles de cours sont fermés, il ne peut être que là. Je plante donc mes amies sur place pour aller vers la salle commune. Mon défi de réussir à le rendre aimable tient toujours, après tout.

Je l'aurais manqué si je n'avais pas jeté un oeil distrait dans une salle de cours en passant devant. Il y a plusieurs personnes dans cette pièce... une salle mal fermée ? En tout cas, je le repère assis à une table. Oui, c'est vrai, la salle commune n'a pas énormément d'espace pour étudier... il a dû vouloir être tranquille ici et rater son coup. Enfin bon, j'entre et je m'avance dans sa direction. Puis je me mets derrière lui et passe mes bras autour de ses épaules. Ça va le mettre en rage. Tant pis.

-Eh, tu sais quoi ? J'ai eu des notes d'enfer aux exams, j'ai réussi à être dans les vingt premiers. Merci du coup de main.

J'entends deux trois murmures derrière moi. Des murmures surpris. Oui, forcément, ça doit pas arriver souvent que quelqu'un le prenne dans ses bras. M'en fiche, j'avais envie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Dim 1 Mar - 17:28


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


Les résultats des examens, hein. C'était ce qui mettait tout le monde en effervescence, comme si leur vie en dépendait. Il y avait des cris de joie, des larmes, des gens qui stressaient et qui se bousculaient pour avoir une chance de voir le tableau d'affichage. Et puis il y avait Hanbei. Il ne chercha même pas à s'approcher. Il passa derrière la masse compact d'élèves qui cherchait à savoir s'ils avaient réussi leur trimestre et jeta un œil vite fait au tableau. Comme d'habitude, il avait réussi avec des notes exceptionnelles. Ça ne lui faisait même pas plaisir. C'était habituel, pour lui, aussi habituel que de squatter la bibliothèque pour sécher les cours ou que de détester sa petite sœur.

D'ailleurs la bibliothèque était fermée, aujourd'hui. Et Anders était en vacances. Du coup, ça voulait dire qu'il n'avait ni livre, ni ami pour passer le temps. Il soupira. Si, il avait bien un livre, mais il était moins passionnant que ceux qu'il passait sa journée à feuilleter. Tant pis, ça serait toujours plus intéressant que de ne rien faire. A la base, il était sorti de sa chambre parce que ses colocataires y étaient retourné dès qu'ils avaient vu leurs notes et qu'ils n'avaient pas arrêtés de crier comme des andouilles depuis qu'ils savaient tous qu'ils avaient réussi leurs examens. Ouais, et alors ? C'était pas comme si c'était difficile.

En marchant, Hanbei testait les poignées de toutes les salles de cours. Il devait bien y en avoir une d'ouverte. Les professeurs et les surveillants n'étaient pas parfaits, ils avaient sans doute dû mal fermer au moins une porte dans ces immenses bâtiments. Yep, en voilà une. Il poussa un soupir de soulagement. L'idée de devoir s'installer dans un couloir ou pire, dans la salle commune, l'avait effleuré et il avait détesté ça. Au moins là il serait au calme. Enfin plus ou moins.

Perdu dans son livre, il ne fit que capter à peine la présence des quelques personnes qui vinrent s'installer dans la même salle. Forcément, ils l'avaient vu et avaient conclu que la salle était ouverte et qu'il pouvaient s'installer là tranquillement. Ils n'était pas trop bruyant, donc Hanbei les tolérait. En fait, tant qu'ils ne le dérangeaient pas, il se fichait totalement qu'ils se trouvent dans la même pièce que lui.
Par contre...
Par contre les bras qui l'entouraient soudainement et qui lui faisaient lâcher son livre sous la surprise, ça, ça le dérangeait.

-Eh, tu sais quoi ? J'ai eu des notes d'enfer aux exams, j'ai réussi à être dans les vingt premiers. Merci du coup de main.

Argh. Il avait presque réussi à l'oublier, cette fille. Qu'est-ce qu'elle lui voulait, encore ? Avec des gens autour en plus. Il pouvait les entendre murmurer autour de lui. Super, voilà qu'elle allait lancer des rumeurs partout avec son petit coup de théâtre.
Bon, même s'il devait avouer qu'il était assez fier d'avoir propulsé cette nunuche sans cervelle dans les vingt premiers du classement.

-Lâche-moi.

Il se dégagea brusquement et récupéra son livre. C'est bon, il l'avait aidée avec ses cours, il ne voulait plus rien avoir à faire avec elle, maintenant. Surtout que comme elle lui avait dit son nom, il avait entendu quelques trucs sur elle et qu'il n'avait pas envie d'être affilié avec une fille qui draguait tout ce qui bouge pour deux raisons très simples : il détestait ce genre de filles, et il n'avait pas envie qu'on le range dans le même sac.

-C'est bien, tu as réussi, je suis content pour toi. Maintenant va retrouver tes copines et fous-moi la paix.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais


Dernière édition par Hanbei Mori le Mer 18 Mar - 22:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Sam 7 Mar - 20:59


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


On prends les paris : combien de temps avant qu'il ne m'envoie paître ? Pas longtemps, si vous voulez mon avis. Allez, on va dire trois, deux...

-Lâche-moi.

Et il se sort de mes bras comme si j'avais la peste. Il aurait quand même pu attendre le "un", ça aurait été le minimum. Mais non, décidément... Je pousse un soupir et vient m'asseoir sur la table à côté de lui. Non, j'ai aucune intention de le laisser tranquille, c'est pas la peine d'y penser.

-C'est bien, tu as réussi, je suis content pour toi. Maintenant va retrouver tes copines et fous-moi la paix.
-Toujours aussi aimable.


Je n'ai même pas dit ça sur un ton de reproche. C'est juste un simple constatation, comme je serais capable d'aller me planter à la fenêtre en sortant "tiens, il pleut". Plutôt que de lui faire plaisir et de partir, je me penche pour voir ce qu'il est en train de lire. Il y a de grandes chances pour que ce soit un livre de cours de niveau supérieur, mais je n'ai jamais su lire à l'envers, donc je n'ai pas la moindre idée de ce que ça raconte.

-Tu pourrais faire un effort, quand même. Je t'ai rien fait, moi.

Bon, je lui ai peut-être un peu forcé la main et j'ai des tendances pot de colle assez prononcées, mais est-ce que ça justifie qu'il m'envoie paître à chaque fois que je lui adresse la parole ? Pas à mes yeux, et je suis sûre qu'au fond il n'est pas si antipathique que ça. Il doit bien y avoir un coin de gentillesse là-dedans, et j'ai envie de le faire ressortir. Peu importe le temps que ça prendra, et peu importe si ça lui casse les pieds.

-Je me disais... Comme c'est grâce à toi, je voulais t'offrir quelque chose pour te remercier. N'importe quoi.

Je ne me disais rien du tout, en vrai, mais c'est une façon comme une autre de le forcer à parler. Bon, sauf s'il me balance un "j'ai pas besoin de ta gentillesse, dégage" comme il sait si bien le faire. J'ai peut-être un peu trop d'espoir, en fait, de vouloir être amie avec ce type. Enfin non, pas amie, j'ai juste envie qu'il soit moins désagréable, pour voir ce que ça donnerait.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Mer 18 Mar - 22:31


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


-Toujours aussi aimable.

Oui, toujours. Pourquoi elle lui fichait pas tout simplement la paix, s'il la soûlait tant que ça ? A chaque fois qu'elle ouvrait la bouche, c'était pour critiquer son caractère. A se demander pourquoi elle le collait comme ça s'il l'énervait autant. Et rah, c'était quoi cette manie de se pencher comme ça vers lui ?! Il recula presque aussitôt quand elle se pencha en avant. Quoi, elle essayait de le faire sortir de ses gonds ou quoi ? C'était quoi, son problème ?

-Tu pourrais faire un effort, quand même. Je t'ai rien fait, moi.
-Tu me déranges. Et je n'ai aucune raison de faire des efforts.

Pourquoi ferait-il ça, au juste ? Il ne voulait rien avoir à faire avec cette fille, et elle le collait comme si elle avait crevé un pot de super glu sur sa tronche. Franchement, c'était désagréable, et elle n'avait pas l'air décidée à comprendre le message. En fait si, il faisait un effort, un effort pour être encore plus désagréable que d'habitude pour qu'elle s'en aille plus vite. Mais non, forcément, de toutes les greluches de Rayen, il avait fallu qu'il tombe sur la plus tenace et la plus patiente. Plus il la chassait, plus elle revenait à la charge.

-Je me disais... Comme c'est grâce à toi, je voulais t'offrir quelque chose pour te remercier. N'importe quoi.
-Un peu d'air ça m'irait très bien.

Elle empiétait sur son espace personnel. Déjà qu'on l'avait cloîtré dans ce pensionnat débile, s'il devait se coltiner un pot de colle, autant se faire renvoyer chez lui et se retrouver avec sa petite soeur. Au moins elle, elle ne lui collait pas aux basques - ça lui avait coûté assez cher la seule fois où elle avait essayé de bien s'entendre avec lui. Mais bon, ses parents ne le laisseraient jamais rentrer, il avait très bien compris le message quand ils l'avaient envoyé ici. Un message qui en clair ressemblaient à "on veut plus de toi dans cette maison".
Enfin, tout ça pour dire que si elle le laissait respirer, ce serait le meilleur cadeau qu'elle pourrait lui faire pour le remercier de l'avoir aidée. Le laisser respirer et disparaître.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Dim 29 Mar - 16:36


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


-Tu me déranges. Et je n'ai aucune raison de faire des efforts.

Je sais pas vraiment pourquoi j'insiste, à vrai dire. Je sais qu'il va m'envoyer paître à chaque fois qu'il va ouvrir la bouche. C'est presque automatique : je parle, il m'envoie une réponse acerbe à la figure. Ah je le dérange ? Eh bah tant pis, faudra bien qu'il s'y fasse, je vais pas abandonner pour si peu ! C'est un peu creepy dit comme ça mais... en fait plus il s'énerve, plus j'ai envie de voir à quoi peut ressembler sa version plus gentille. Juste pour savoir.

-Un peu d'air ça m'irait très bien.

Ah, c'est un peu différent d'un radical "je veux pas de tes cadeaux", mais c'est dans le même genre. Non, j'ai pas envie, c'est pas drôle comme remerciement. Je sais qu'il adorerait que je m'en aille, en fait, mais je préférerait le remercier de façon plus concrète... genre je sais pas, avec un verre ? Ouais non, ça fait rencard, ça risque de le braquer encore plus.

-Je pensais à un truc plus matériel... Genre je sais pas, ya un café à gâteaux qui a ouvert pas loin. Tu vois, quelque chose comme ça...

La dernière fois que je lui ai proposé de la nourriture, ça n'a pas super bien marché. Il a fini par prendre le sandwich que je lui ai donné, mais c'était plutôt parce qu'il n'avait pas pu empêcher son estomac de gargouiller que parce que ça l'intéressait vraiment. Mais bon, ça ne coûte rien de réessayer.

-Disons qu'après on sera quittes. Ça te va ?

Ça ne veut pas dire que je vais le laisser tranquille, pas du tout. Mais ce qui compte, c'est qu'il le croie. S'il ne part pas d'office avec l'idée qu'il va me traîner derrière lui pendant les prochains mois, il sera plus aimable. Enfin je crois. J'en sais rien.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Sam 4 Avr - 20:53


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


Elle n'accepterait pas. Il ne la connaissait pas vraiment, mais il pouvait déjà prédire qu'elle n'accepterait pas gentiment de lui ficher la paix. Bon, très bien, il n'avait pas envie de se prendre la tête avec elle trop longtemps. Si elle voulait le remercier, quelle le fasse. Ensuite il trouverait un moyen de s'en débarrasser.

-Je pensais à un truc plus matériel... Genre je sais pas, ya un café à gâteaux qui a ouvert pas loin. Tu vois, quelque chose comme ça...

Plus matériel, hein ? La formulation ne lui plaisait pas des masses. Elle sous-entendait quoi exactement ? Bon, elle parlait de gâteaux - et il dut faire un effort pour s'empêcher d'accepter tout de suite juste à l'idée de manger des sucreries - mais de ce qu'il avait entendu d'elle ça pouvait très bien être... autre chose, non ? En fait, si ça se trouve, elle essayait de le draguer. Ça ressemblerait bien à ce genre de fille.
Le genre de fille qu'il ne supportait pas.

-Disons qu'après on sera quittes. Ça te va ?

Il soupira. Quittes ? Ça voulait dire qu'elle allait le laisser tranquille s'il acceptait de faire un tour avec elle ? Bah, c'était pas comme s'il avait le choix. Alors il referma son livre et se leva, même s'il n'avait vraiment, vraiment pas envie de se la coltiner.

-D'accord, on n'a qu'à aller à ton café de gâteau ou je ne sais quoi.

Tant qu'après elle le laissait tranquille, il était prêt à accepter quasiment n'importe quoi. Il rangea son livre dans son sac et quitta la pièce sans même vérifier si elle le suivait. Bah, elle devait le suivre, vu que c'était ce qu'elle faisait depuis le début. Tant qu'elle ne le collait pas trop, histoire que personne ne s'imagine des choses, il pouvait bien la supporter. Un peu.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Sam 25 Avr - 20:02


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


Bon, est-ce qu'il va accepter ? S'il y avait eu quelqu'un avec moi, j'aurais presque lancé des paris. Franchement, je n'arrive pas à savoir si ce mec est prévisible ou non. Il met longtemps à répondre, non ? Est-ce qu'il a l'intention d'accepter ? Faut dire que ma proposition tient la route.

-D'accord, on n'a qu'à aller à ton café de gâteau ou je ne sais quoi.

Euh... Wow. Il a dit oui ? Bon ok, pas avec la meilleure motivation du monde mais... Il a quand même dit oui. Cool ! Je vais peut-être réussir à le faire parler pour autre chose que me dire de lui foutre la paix, après tout. Je pense pas qu'il aurait dit oui s'il avait l'intention de faire la tronche sans m'adresser la parole juste après, si ? C'est possible, mais bon... j'espère que non. En tout cas il a rangé son livre, alors autant le suivre. Dans le pire des cas, j'aurais quand même eu des gâteaux donc ce sera pas une après-midi de perdue. Autant en profiter.

Je n'abuse pas trop non plus (j'aurais pas envie qu'il se barre), mais je suis quand même contente qu'il ait accepté. Ca veut dire qu'il n'est pas aussi borné que je le croyais au départ, et ça me donne bon espoir dans mes chances de transformer cette tête de mule en potentiel ami... ouais non peut-être qu'ami est un mot un peu fort. Quoi qu'il en soit : direction le café à gâteaux ! Je suis sûre que même un type comme lui ne pourra pas faire la tronche éternellement avec des pâtisseries pareilles sous les yeux. Heureusement, c'est pas loin, parce que j'ai beau dire, je sais pas vraiment de quoi lui parler. Ce genre de comportement froid, ça me fait un peu peur parfois, je perds mes mots et pour moi qui parle beaucoup, c'est assez exceptionnel. Mais bref, nous y sommes. De l'extérieur, ça a l'air d'un petit coin sympa. J'espère juste que les gâteaux seront bons, parce qu'il serait capable de me le reprocher. Bah, on ne le saura qu'en essayant, pas vrai ?

Alors allons-y. Deux personne ? Oui, suivons-la jusqu'à la table, menu, tout ça. J'aurais peut-être dû proposer autre chose, en fait, ça fait vraiment rencard ce truc. Ouh la... peut-être qu'il l'a interprété comme ça ? J'espère que non, parce que je suis pas sûre que l'idée lui plaise... ou me plaise, d'ailleurs. M'enfin si je mets les choses au clair maintenant ça va faire bizarre, non ? "Au fait, c'est pas un rencard hein, j'essaye pas de te draguer". Mouais, ça donne exactement l'effet inverse. Mieux vaut ne rien dire à ce sujet. Bon, qu'est-ce que je peux commander ? Il y a un menu "tout ce que tu peux manger". Mouais, pourquoi pas, ça coûtera sûrement moins cher que de prendre plein de gâteaux à la carte. Du coup je commande ça et, en attendant la feuille de commande, je sirote mon verre d'eau. Super, voilà que je suis mal à l'aise, maintenant. Cette idée que ça ressemble à un rencard me trotte dans la tête, et c'est super chiant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Jeu 30 Avr - 4:07


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


Bon, maintenant qu'il avait accepté, il espérait qu'il ne le regretterait pas trop vite. Mais elle n'était pas aussi collante qu'il l'avait d'abord craint, et elle ne le harcelait même pas de paroles vides de sens. Bien, peut-être qu'il allait pouvoir oublier qu'il était avec quelqu'un qui lui tapait sur les nerfs et profiter un peu de son après-midi, finalement. Et des gâteaux, surtout. C'était presque uniquement pour ça qu'il avait cédé et qu'il avait dit oui. Il ne pouvait pas s'empêcher de penser qu'elle essayait de le draguer ou quelque chose comme ça. Il avait un peu tendu l'oreille dans les couloirs, et beaucoup de gens disaient qu'elle draguait beaucoup et qu'elle sortait avec tout le monde et n'importe qui. Et le mot "sortir" était dans les versions les plus soft.

Du coup il se retrouvait assis à cette table avec une fille à qui il n'avait pas envie d'adresser la parole et un menu entre les mains, et il priait pour que personne ne les voit. Franchement, quelle idée d'accepter ça ! Si quelqu'un les voyait là, seuls, dans ce qui ressemblait très franchement à un rencard, ça allait jaser comme pas possible. C'était peut-être son but, qui sait ? Elle n'appréciait pas qu'il l'envoie balader tout le temps alors elle avait décidé de faire croire à tout le monde qu'ils avaient un rencard et qu'elle avait mis le grappin sur lui ? C'était aussi pour ça, le "câlin" dans la salle de cours ? Parce qu'il y avait des gens ? Elle voulait le remercier ou juste le rajouter à la liste de ses "conquêtes" aux yeux de tout le monde pour lui faire regretter d'être aussi désagréable ?

Il jeta un oeil au-dessus de son menu mais elle ne le regardait même pas. Elle buvait son verre d'eau du bout des lèvres sans prêter attention à lui. C'était bien la première fois, tiens. Peut-être qu'elle attendait que quelqu'un de Rayen débarque pour recommencer à jouer les pots de colle ? Il serra les dents. Bon, voilà qu'il devenait parano maintenant. Comme la serveuse s'impatientait, il décida de commander la même chose, c'est à dire tout ce qu'il voudrait. Quand il se posait des questions comme ça, manger l'aidait à se vider la tête. Et avec la parano montante qu'il avait, il allait avoir besoin de manger beaucoup.
Il n'aimait pas la tournure que prenaient les choses.

-Pourquoi tu me colles comme ça ?

Il avait essayé de demander ça de façon un peu moins sèche que d'habitude, histoire que ça ne reparte pas en engueulade. En fait, il voulait vraiment savoir. Et il voulait aussi essayer de voir si elle mentait et si elle essayait vraiment de lui coller une réputation chiante sur le dos.

-T'arrêtes pas de dire que je t'énerves, alors t'as aucune raison de me tourner autour comme tu le fais.

A part si tu cherches vraiment à me draguer, rajouta-t-il pour lui-même. Et si c'était le cas, il allait devoir briser ses espoirs. Et vite, parce qu'il était hors de question que cette histoire fasse le tour de l'école.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Ven 1 Mai - 21:15


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


Bon, si j'arrête de penser à ça ça se passera déjà beaucoup mieux. Je suis sûre que personne ne s'imaginerait que c'est un rencard (avec ce type, franchement ?), donc ça sert à rien que je me prenne la tête. De toute façon il n'y a personne de Rayen dans le coin, donc même si ça ressemble à un rencard, il n'y aura personne pour le raconter à tout le monde.

-Pourquoi tu me colles comme ça ?

Ah, il veut encore me dire de partir ? Bon, non, il a pas dit ça en étant énervé comme il le fait d'habitude. Du coup je me retourne vers lui et repose mon verre d'eau sur la table. Je doit répondre quoi, à ça ? Je fais ça pour m'amuser, sans raison particulière. Mais il risque de mal le prendre.

-T'arrêtes pas de dire que je t'énerves, alors t'as aucune raison de me tourner autour comme tu le fais.

Mouais, c'est pas faux. Si je n'étais pas aussi patiente j'aurais sûrement lâché l'affaire depuis longtemps. Surtout que bon, vu comme il est désagréable j'ai aucune raison de vouloir devenir son amie. Je hausse juste les épaules.

-Je te tourne pas autour. Je me demande juste comment tu es quand tu n'es pas en train d'insulter tous ceux qui passe autour de toi.

Non mais, c'était quoi cette expression "lui tourner autour" ? Il s'imagine quoi, au juste ? Faut qu'il se dégonfle les chevilles, un peu. Les deux feuilles pour commander des gâteaux arrivent et j'en commande cinq pour l'instant. On verra bien si j'ai encore faim après ça.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Mer 6 Mai - 21:20


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


Il y avait peut-être été un peu fort en question. Il faisait quoi, si elle s'énervait encore ? Ça ferait du tapage, le genre de truc qui attirerait l'attention et dont il se passerait bien. Il suffisait qu'il y ait quelqu'un de Rayen dans le coin et qu'elle lui crie dessus pour que tout le monde soit au courant qu'il avait mangé avec elle dans les jours qui venaient. Il la regarda en se demandant si elle était en colère. La dernière fois, il ne s'y attendait pas, enfin ce n'était pas visible. Mais elle avait l'air plus indifférente qu'énervée.
Et il fut soulagé de la voir hausser les épaules.

-Je te tourne pas autour. Je me demande juste comment tu es quand tu n'es pas en train d'insulter tous ceux qui passe autour de toi.

Quoi, c'était tout ? Juste... de la curiosité ? Elle le suivait partout comme ça et lui tapait sur les nerfs par simple curiosité ? Il soupira. Ouais, ou peut-être qu'elle mentait. Ou peut-être que...
L'arrivée des feuilles de commande le coupa dans ses théories et il commanda six pâtisseries différentes. En fait, il n'avait pas mangé depuis la veille, à midi, et ça commençait à faire long, mine de rien. Il n'y avait que lui pour ne s'en rendre compte qu'une fois qu'on lui proposait de la nourriture et pas de toute la matinée.

-Sérieusement ? Tu n'as rien de mieux à faire que d'essayer d'analyser la personnalité des gens ?

Et puis elle aurait pu se trouver une autre cible. Il avait quand même pas de bol, que ce soit tombé sur lui. Sauf si elle lui racontait des cracs et qu'elle essayait de le faire baisser sa garde pour le draguer ou quelque chose du genre. Voilà pourquoi il n'aimait pas les rumeurs. Ça le rendait parano. Mais elle avait dit qu'elle le lâcherait s'il acceptait de manger avec lui, non ?
Ou bien c'était aussi un mensonge ?

-Je suis sûr que tu peux trouver des occupations plus intéressantes.

Il but une gorgée de son verre d'eau. Qui sait, peut-être qu'il pourrait réussir à la persuader qu'il ne valait pas le coup qu'elle s'accroche ? S'il n'y avait que ça pour qu'elle le laisse tranquille.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Sam 9 Mai - 19:22


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


Je crois que j'ai réussi à le surprendre un peu. Il ne s'attendait sûrement pas à ce que je lui réponde ça. Franchement, qu'est-ce qu'il espérait ? Que je lui dise qu'il me faisait craquer ou quelque chose comme ça ? Mouais, je pense pas. Mais si c'est ce à quoi il s'attendait, il était grand temps que quelqu'un vienne lui dégonfler les chevilles.

-Sérieusement ? Tu n'as rien de mieux à faire que d'essayer d'analyser la personnalité des gens ?

"Analyser la personnalité des gens" ? Eh beh, il a pas sa réputation d'intello pour rien, celui-là. Je suis pas en train d'essayer d'analyser sa personnalité, j'essaye juste de voir s'il peut être gentil. Et d'être son ami, aussi. Franchement, sors la tête de tes bouquins et viens faire un tour dans le monde réel, mec.

-Je n'analyse rien du tout. Je vais pas écrire un rapport sur ta personnalité.

Franchement. On a clairement pas la même façon de voir le monde, ou les gens. S'il croit que je suis en train d'essayer de décortiquer son caractère, il se plante. Est-ce que c'est ce qu'il essaye de faire avec moi ? Ça risque de lui prendre un certain temps s'il essaye d'analyser mon comportement, quand même. Pas que je sois instable, mais bon, à part que je suis patiente et persévérante, il va pas apprendre grand chose.

-Je suis sûr que tu peux trouver des occupations plus intéressantes.

Peut-être, mais je hausse les épaules. J'aime bien essayer de casser sa carapace, même si niveau subtilité on a fait mieux. J'aurais sûrement plus faire plus subtil, mais avec lui je suis pas sûre que ça aurait marché. Si j'insistais pas autant il m'aurait déjà envoyée dans le décor.

-Peut-être. Mais pour l'instant c'est ça qui m'intéresse.

Je sais pas trop comment il va interpréter ça, mais bon. S'il est persuadé que j'essaye de le draguer, il va tout prendre comme ça donc bon, ça sert à rien que je fasse gaffe à mes formulations.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Mar 26 Mai - 18:43


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


-Je n'analyse rien du tout. Je vais pas écrire un rapport sur ta personnalité.

Hanbei leva les yeux au ciel. Si elle commençait à le reprendre sur le choix de ses mots, ils étaient mal barrés. Déjà que niveau entente c'était pas trop ça, mais il détestait qu'on le reprenne sur des petites trucs comme ça. Sa phrase avait un sens, et si elle était sérieuse avec sa réponse, c'est qu'elle était idiote. Depuis quand "analyser" voulait dire "faire un rapport" ?
C'est fou comme cette fille pouvait être agaçante. Il ne prit même pas la peine de lui répondre. Non, il voulait juste manger ses gâteaux, se casser d'ici et ne plus jamais entendre parler d'elle.

-Peut-être. Mais pour l'instant c'est ça qui m'intéresse.
-Super, soupira-t-il. Eh bah j'espère que ça te passera vite.

Comment lui faire comprendre qu'il en avait marre ? Enfin, de façon suffisamment claire pour qu'elle décide ENFIN de le lâcher et de se trouver quelqu'un d'autre à étudier ? Si elle voulait analyser le comportement de quelqu'un, il passait son tour.

-De toute façon, je vois pas ce que tu cherches à faire. Je suis tout le temps comme ça, tu perds ton temps.

Elle croyait quoi, de toute façon ? Qu'il souffrait de dédoublement de personnalité ? Qu'il faisait semblant d'être désagréable mais qu'en fait, c'était un grand romantique ? Pff, le cinéma et les mangas mettait vraiment de ces conneries dans la tête des filles, parfois. Elles étaient vraiment incapables de faire la différence entre fiction et réalité.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mizeru Torin
Club de Sciences Occultes
Féminin Messages : 107
Date de naissance : 03/01/1999
Date d'inscription : 24/12/2014
Âge : 19
Côté coeur : En couple, désolée mes chéris x)
Personnage en trois mots : Energique, Enjouée, Enjôleuse (en trois E s'il vous plait)

Carte d'identité
Année scolaire: 1ère année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°07
Colocataires: Kizuki & Arashi Okazaki, Shinya Fukuda
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Ven 5 Juin - 16:07


Question de réputation

feat Hanbei Mori, Mizeru Torin


-Super. Eh bah j'espère que ça te passera vite.

Aucune chance, chéri. Je ne renonce pas si facilement. A bien y réfléchir, ce n'est pas un peu bizarre qu'il me déteste à ce point ? je veux dire, je n'ai pas fait grand chose, à part lui demander de l'aide. Peut-être qu'il avait peur que je rate ou que ça éclabousse sa réputation. Ou alors... Ou alors il a entendu des choses. S'il a entendu des rumeurs ça explique qu'il ait peur que je le drague. Des mauvaises réputations, j'en ai beaucoup. Je me demande bien laquelle il a entendue.

-De toute façon, je vois pas ce que tu cherches à faire. Je suis tout le temps comme ça, tu perds ton temps.

Tout le temps comme ça ? C'est possible d'être en colère en permanence ? Non, je suis sûre qu'il lui arrive d'être moins désagréable, de baisser sa garde de petit prétentieux colérique et d'avoir des amis. Personne ne peut vivre dans la solitude absolue... pas vrai ?

-Ça tombe bien, j'ai beaucoup de temps à perdre.

Cette conversation tourne en rond. Vraiment. C'est un peu chiant, en fait, il faudrait que j'arrive à l'empêcher de se braquer comme ça. Je me demande... est-ce qu'il va s'énerver si je pose une question ? Une toute petite question, comme il l'a fait quand il m'a demandé pourquoi j'étais toujours derrière lui ? Ca ne coûte rien d'essayer.

-Pourquoi tu me détestes à ce point ? Je ne t'ai rien fait, à ce que je sache.

Peut-être que j'ai dit quelque chose qui ne fallait pas ou fait une connerie ? Si c'est le cas, autant qu'il me le dise, ça permettrait de repartir sur des bases moins instables.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanbei Mori
Club de Lecture/Ecriture
Masculin Messages : 53
Date de naissance : 16/08/1996
Date d'inscription : 28/10/2013
Âge : 22
Côté coeur : A part du sang, pour l'instant, ya pas grand chose
Personnage en trois mots : Simplement meilleur que vous

Carte d'identité
Année scolaire: 2ème année
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°03
Colocataires: Paprika A. Skojig,Ryune Humishu && Emily Jennings
avatar
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le Mar 30 Juin - 14:02


Question de ______réputation  
Hanbei Mori / Mizeru Torin


-Ça tombe bien, j'ai beaucoup de temps à perdre.

Oh super, elle avait du temps à perdre. Et bien lui, non, et il aurait adoré qu'elle le perde avec quelqu'un d'autre, son temps. Il soupira. Il n'avait même plus envie de lui répondre. Si elle pouvait juste... se taire, déjà, ce serait un progrès. Sa voix lui donnait déjà des envies de meurtre, mais ce qu'elle disait c'était... c'était exaspérant. Il prit une bouchée du gâteau qu'on venait de lui apporter pour se calmer, et le sucre lui fit un bien fou.
Allez, rester calme le temps de manger ses gâteaux et de se détendre.

-Pourquoi tu me détestes à ce point ? Je ne t'ai rien fait, à ce que je sache.

Rien fait ? Elle était plus collante qu'un pot de super glue ! Bon ok, ça ne justifiait pas complètement qu'il soit aussi énervé en sa présence, mais ça aidait. Beaucoup.

-Je n'aime pas qu'on me colle. Et tu es plutôt douée pour ça.

Et encore, c'était un euphémisme. Mais elle avait mal commencé, en même temps. Elle lui avait tenu tête, alors qu'il avait refusé une première, puis une deuxième fois de lui donner ses "cours particuliers". Ca avait déjà été une très, très mauvaise base pour commencer. Et maintenant.. c'était encore pire.

-Et puis je n'aime pas les filles comme toi, de toute façon.

Les filles comme elle, les filles faciles, les allumeuses... Ca lui tapait sur les nerfs. Qu'est-ce qu'elles cherchaient à prouver ? Qu'elles étaient jolies ? C'étaient leur seul but dans la vie ? Il leva les yeux au ciel et continua de manger son gâteau sans en dire plus. De toute façon, elle comprendrait, non ? Elle était pas idiote à ce point.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

Ne brisez pas le cœur des gens, ils n'en ont qu'un.
Brisez leurs os, ils en ont 206.

#990033 Anglais - #333366 Japonais
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: Question de réputation [Hanbei]- posté le

Revenir en haut Aller en bas

Question de réputation [Hanbei]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Rayen :: 
Bâtiment Principal
 :: Salles de cours.
-
|| Partenaires ||