AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

Le tout pour le tout.[PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dave Saddler
Club de Natation
Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Aucun, faudrait peut-être qu'il en cherche...
Côté coeur : En train d'être conquit
Personnage en trois mots : Cool, Classe et Calme

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°01
Colocataires: Shimeku Nagashi, Lewin Rainer et Haku Miyake
avatar
MessageLe tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Dim 3 Nov - 13:39




"We need to talk"



Harry
Retrouve moi dans la cour près de l'arbre du fond après les cours si tu es prêt à discuter.

Dave S.


Et voilà, le message venait de partir dans les mains d'un camarade de classe. Il avait pour mission de le transmettre à Harry car d'une étrange façon Dave et lui n’arriérait plus à se croiser, ou peut-être était-ce parce qu'il s’évitaient mutuellement... Quoi qu'il en soit le blond avait décidé qu'il était temps d’arrêter de tourner en rond avec cette histoire. Depuis qu'il avait avoué son attirance pour le garçon il n'avait trouvé aucun répit, surtout à cause de Davesprite mais c'était donc sa propre conscience qui le travaillait. Alors au bout de quelques jours, juste avant le weekend donc vendredi, il avait finalement écrit ces quelques mots sur un pour de papier dans la matinée et avait hésité jusqu'au début des cours de l'après midi pour le faire passer à Harry. Il était un peu tendu, passant et repassant sans cesse dans sa tête le discourt qu'il allait lui tenir. Enfin si il venait bien. Qui sait, son comportement aurait pu le vexé et il aurait décidé de ne plus le voir ? Et puis a quoi bon essayer de prévoir de belles phrases bien faites, une fois face à lui il zappera tout et oubliera la moitié de ce qu'il voudrait lui dire...
Durant les quelques dernières heures de cours il eu progressivement de plus en plus de mal à porter attention aux leçons. Il tentait tant bien que mal de penser à autre chose que la rencontre à venir mais les paroles des professeurs lui passait trop au dessus de la tête pour ça, alors il se mettait plutôt à rêvasser à Londres et son frère, et John. Est-ce que tout cela était le signe qu'il tournait maintenant la page sur sa relation avec John ? Pourtant il y pensait encore souvent et sa présence lui manquait. Mais probablement plutôt en temps qu'ami, que personne avait qui il savait déconner de tout. Ici il était prisonnier de l'image qu'il voulait renvoyé aux gens et ne trouvait pas vraiment quelqu'un avec qui se lâcher complètement, hors mis un peu Léna et bien-sur Harry qui était certainement celui avec qui il était le plus "vrai". Mais dans ce monde rien ne pouvait être parfait. Il ne pouvait pas être lui-même avec le jeune homme sans que cela soit remarqué par d'autre à un moment, et qu'il perde sa belle image... Il espérait que la conversation prévue tout à l'heure équilibrerait un peu les choses, mais il y avait des chances pour que rien ne fonctionne comme il aurait voulut.
Lorsque sonna la fin de le dernière heure il ne se fit pas prier pour ranger ses affaires et sortir de classe. Il se dépêcha d'aller sans détour au point de rendez-vous, un endroit un peu isolé presque caché derrière le dortoir B. Ce n'était pas non plus une cachette à proprement parler, mais il était plus difficile d'être vu de là que du milieu de la cour par exemple. Et Dave voulait justement évité d'avoir un public pour cette conversation. L'endroit était plutôt ombragé et il y avait même un banc, souvent le seul de libre de toute la cours car la de plus loin on ne le remarquait pas vraiment alors beaucoup d'élève ignoraient son existence. En fait certains pensait que ce coin était même interdit d'accès, qu'il ne faisait plus partit de la cours, mais pourtant personne n'était jamais chassé par les pions.
Enfin cela faisait quelques courtes minutes que Dave attendait là, assis sur le dossier du banc et les pieds là où on est censé s'asseoir. Il avait l'impression que ça faisait un moment qu'il était là mais pas vraiment. Pourtant à chaque seconde il se disait que Harry ne viendrait plus depuis le temps.



- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 


Dernière édition par Dave Saddler le Mar 5 Nov - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Lorcane
Club de Natation
Masculin Messages : 1051
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Pour l'instant il n'en a pas et qui voudrait employer un mec comme lui, franchement ?!
Côté coeur : Changement de décor !

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année.
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°01
Colocataires: Jolene Evans, April A. Dawson & Mikio Satoshi
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Lun 4 Nov - 2:53


- Rien n'est joué -

AVEC — Dave Saddler



Le mot de Dave. Après tout ce temps, il ne l'attendait plus vraiment, il c'était dit que le Blond était sans doute parvenu à la conclusion que rien n'irai jamais plus entre eux après leur révélation mutuelle. Harry avait même pensée que Blondi l'ignorait et le fuyait comme la peste, il n'arrivait plus à le croisé dans les couloirs ou dans tout les endroits où il aurait pu trainer. Alors il avait fini par laisser tomber, même si il avait une furieuse envie de faire du mal à cette petite tête blonde !

Et là, monsieur réapparaissait en lui faisant passer le fameux mot qu'il avait attendu impatiemment, il devait l'avouer. Harry voulait juste une réponse, quelle soit positive ou négative. Malgré qu'il préférait la première option, tout en sachant que Dave n'accepterait jamais de s'afficher avec un mec et surement encore moins avec quelqu'un comme lui. Même ça, il en était conscient et aussi étonnant que cela puisse paraître, il était près à l'accepter.

Bien entendu qu'il allait se rendre au point de rendez-vous. Même avec les deux jambes coupés, il s'y rendrait. Il irait avec un peu de retard, histoire de le faire poireauter et voir si il attendrait. C'est donc avec une bonne dizaine de minutes de retards qu'il arrive dans la cour derrière l'arbre et trouve Dave assis sur le banc. C'était peut être bon signe ... ? Oui, Harry avec de l'espoir c'est assez bizarre mais au fond de lui, il ne voulait vraiment pas se faire rejeter, même si il se rendait compte en arrivant en face de du blondinet que cette possibilité était bien plus probable que l'acceptation du garçon. Il retient sa furieuse envie de faire demi tour pour fuir. Il n'avait pas essuyer de râteau puisqu'il n'était sortit qu'avec Stan' même si il avait couché avec d'autre avant d'être avec son ex. C'était différent, il appartenait très clairement à quelqu'un et ce, pendant un moment. Alors oui, d'accord, c'est Harry qui avait pris la décision de le larguer mais il en avait marre. Marre de n'être qu'un pantin. Enfin, tout ça pour dire qu'il avait peur, oui, peur. En fait, il avait placer ses mains dans les poches de son sweat pour cacher le tremblement de ses mains. Il faisait le fier, le mec sur de lui mais que dalle !

Harry retient un soupire et fini par s'assoir sur le banc à son tour, au côté de Blondi. Il avale difficilement le peu de salive qu'il avait en bouche, afin de pouvoir prendre la parole plus facilement.

"Salut. Je m'excuserais pas pour le retard." Dit-il de façon neutre mais sans méchanceté, tout en tournant la tête vers son ami, "Tu me fuyais ? Je t'ai pas croisé une seule fois depuis."






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Saddler
Club de Natation
Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Aucun, faudrait peut-être qu'il en cherche...
Côté coeur : En train d'être conquit
Personnage en trois mots : Cool, Classe et Calme

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°01
Colocataires: Shimeku Nagashi, Lewin Rainer et Haku Miyake
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Mar 5 Nov - 14:57




"We need to talk"


Bon, après ces quelques très longues minutes Dave avait fini par se résigner. Harry avait dû finir par comprendre que ce n'était qu'un idiot que ne savait pas ce qu'il voulait et qu'il ne fallait pas lui porter attention. Il était sur le point de partir, se levant presque du banc, lorsque le jeune homme apparut enfin, surprenant du coup un peu le blond qui n'y croyait plus. Il n'avait vraiment pas l'aire ravi de cette invitation... Il vint s'installer à côté de Dave si se raidit un peu à cause de la proximité. Il paniquait un peu. Et puis les quelques mots froids et monotones du brun qui ne comptait pas justifier son retard n’aidaient pas.

*Et bin, ça met une sacrée ambiance ça ...*

Dave secoua la tête. Pas lui, pas maintenant. Ce n'était pas le moment. Bien que Davesprite soit plutôt de bon conseil en définitive, là l'anglais n'était pas en mesure de supporter son comportement épuisant et envahissant. Et pour une fois l'alter-ego se plia à sa décision.

*Ok je te laisse ce coup-ci. Mais fais gaffe, si tu te plante, tu te plante seul. Je serais pas là non plus pour ramasser les morceaux...*

Puis il disparut. C'était une bonne chose de faite, bien que les derniers mots n’étaient pas très rassurant. Mais c'était vrai, cette fois Dave agissait seul, et il l'assumerait.
Harry lui avait demandé si il l'évitait depuis l'épisode de la piscine, et le blond ne comptait pas mentir.


"Un peu oui, je savais pas comment j'aurais dû réagir alors j'ai préféré évité de te croiser jusqu'à ce que je me décide..."

Bon, voilà, on y était. C'était maintenant l'instant de balancer son super discourt claire et concis et ... complètement absent de la mémoire de Dave... Et zut ! Lui qui était normalement un super orateur ... Il ne craignait pas le foule et là pour parler à une seule personne il perdait ses mots.. Bon, plus qu'à improviser maladroitement et passer pour un idiot et un nul.

"Je suis sortit qu'avec un seul gars et avant ça je pensais pas que ça pouvait m’intéresser. J'ai jamais mal vu les homos mais bon pour moi ça me concernait pas. Mais je sais bien comment ils sont souvent vu et traité quand même, c'est vraiment pas évident. Tout semble trois fois plus compliqué quand on sort avec un mec. Avec John on a réussi à ne pas se prendre la tête et ça se passait bien mais franchement c'était pas vraiment parfait. Faire semblant d'être potes devant les autres pour pas que j'ai de problèmes, je crois que ça lui a jamais plus même si il se plaignait pas. Et c'est sûr qu'on se baladait pas non plus joyeusement en ville main dans la main, en gros y'avait que dans nos chambres qu'on pouvait agir comme on voulait. C'est quelque chose de pesant mais si je pouvais je changerais pas ça pour autant... Ce qu'on pense de moi, ma réputation, c'est important pour moi. Je suis d'une famille où on aime se montrer sous son meilleur jour, parce qu'on a du fric et qu'on est les patrons, on aime que ça se voir. Je suis pas prêt à raser les murs dans les couloirs pour éviter qu'on me vois et qu'on ... me traite de PD ..."

Dave soupira, se reconcentrant un peu. Il avait fait la moitié, enfin d'après lui. Peut-être que Harry ne voyait pas vraiment où il voulait en venir avec tout ce blabla. Mais Dave comptait jouer le tout pour le tout, lui vider son sac et bien tout expliquer. Une fois toutes les cartes en mains ce serait à lui de décider quoi faire.
Le blond se motiva de nouveau et se relança.


"Ok, tu me plait indéniablement et je voudrais pouvoir sortir avec toi. Avoir une relation plus poussé que nos bouffonneries, bien que ce soit extra. Je veux faire d'autres choses avec toi. Heu, je parle pas que sexuel hein ! Je suis pas comme ça hein ! Sortir, discuter et juste rester ensemble, ce genre de truc là, parfois j'en ai envie quand on déconne ensemble. Mais ... Je pourrais pas sacrifier mon image pour ça... T'es pas un mec aussi docile que John je le sais très bien alors ça m'étonnerait pas que tu m’envoie chier, que tu trouve ça rabaissant de cacher notre relation parce qu'on est deux mecs. Je m'y attend assez. Mais au moins je t'aurais dis ce que je pense et, enfin voilà, c'est à toi de voir..."

Il était incapable de le regarder, fixant les sol devant le banc. Il imaginait déjà Harry se lever en furie et peut-être bien le frapper pour l'avoir "insulté" de cette façon. C'était un homme qui avait de l'amour propre quand même, pas comme Dave...


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 


Dernière édition par Dave Saddler le Lun 11 Nov - 19:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Lorcane
Club de Natation
Masculin Messages : 1051
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Pour l'instant il n'en a pas et qui voudrait employer un mec comme lui, franchement ?!
Côté coeur : Changement de décor !

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année.
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°01
Colocataires: Jolene Evans, April A. Dawson & Mikio Satoshi
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Lun 11 Nov - 11:20


- Rien n'est joué -

AVEC — Dave Saddler



Harry restait étonnement calme en surface, ce qui n'était pas vraiment une bonne chose parce qu'il pourrait éclater à tout moment, comme une bombe à retardement. La seule chose qui pouvait le trahir, c'était les point serrer qu'il cachait dans son sweat mais Dave avait prit le temps de faire tout un petit discours, pas forcément cohérent pour lui mais qui avait un sens pour son ami, alors il ne voulait pas se mettre en colère. Pour une fois, il avait envie de réagir avec sa cervelle et non avec ses paroles acerbes et ses poings.

"Dave, regarde moi." Dit-il d'un ton qui ne donnait pas lieu à la discussion.

Il allait attendre que le blond tourne la tête vers lui quelques minutes et si il ne le faisait pas, tant pis, il n'allait pas le forcer à le regarder, il braquerait juste le blond. Ça ne l'empêcherait pas de parler malgré tout parce qu'il bouillonnait intérieurement.

"Que tu parle de ton ex, c'est déjà limite mais qu'en plus tu me dise tout ça en affirmant que tu ne changerais pas, même si tu en avais l'occasion, ça me fout en rogne. Tu trouve que le fait de cacher notre possible relation est rabaissant ? Mais pour moi c'est pire, c'est insultant. Est-ce que j'ai l'air d'une putain de victime à raser les murs ? Est-ce que tu vois tout les gay de ce pensionnat à la con, raser les murs ? Est-ce que tu as déjà entendu quelqu'un les insulter ? Bon ... Oui, il y a des insultes, je serais de mauvaise foi de dire le contraire mais il n'y en a pas énormément et pour moi, c'est juste des frustrés de la vie, des mal baisés et peut être même des gay refoulés. Mais est-ce que ça entache la réputation des personnes d'en aimer une autre, qu'elle soit du même sexe ou non ? Non. Que tu es l'habitude de devoir te montrer sous ton meilleure jour, je peux le comprendre mais que tu mette une personne à laquelle tu tiens dans le placard pour le ressortir uniquement dans l'intimité, c'est franchement pathétique."

Harry grinçait un peu des dents, il ne comprenait pas le blond. Il ne criait pas une seule fois, sa voix avait tendance à vouloir s'élever de temps en temps mais il prenait sur lui pour rester correct et parler normalement. C'était dur pour une personne comme lui mais il savait que ses paroles allait déranger Blondi, alors si il devait se mettre à crier en plus, il le verrai sans doute prendre la fuite et ce n'est pas ce qu'il voulait, loin de là. Il appréciait trop cette tête blonde têtu et borné pour ne plus le voir et ce, même si il ne le montrait pas forcément. D'ailleurs, par précaution, au cas où le blond en viendrait à se lever avant même d'entendre ce qu'il avait à ajouter, Harry se rapproche un peu plus. Pas forcément discrètement mais juste pour pouvoir le retenir et le faire écouter jusqu'au bout si besoin.

"Mais tu sais ce qu'il y a de plus pathétique, encore ?" Dit-il en marquant un petit temps de pause, "Une personne qui est d'accord pour accepter ça. Pour accepter d'être uniquement "ami" en journée. C'est malsain comme situation et tu es d'accord pour dire que je m'y connais en situation malsaine. Mais là, c'est vicieux et totalement déplacer de faire subir ça à une personne à laquelle on tient. Tu te rend compte que même pour moi, c'est violent ?! Est-ce que tu te rends compte de la dureté de la chose ?! Alors oui, dans l'intimité vous serez sans doute plus proche que jamais mais le lendemain ça recommencera encore et encore. Pour moi, c'est pas acceptable parce que je trouve ça ridicule de devoir se cacher et ce, sous n'importe quel prétexte."

Harry n'arrivait pas à se dépatouiller de son discours, il n'avait pas l'habitude de parler autant et sérieusement. Surtout pas pour ce genre de situation qui plus est mais il voulait bien faire comprendre au blond de ce qu'il en pensait. Il avait surement compris qu'il détestait ça.

"Mais ce qu'il y encore de bien plus nul, dans tout ça," Dit-il en tournant la tête vers Dave, "C'est que je crois être capable de supporter ça parce que tu me plais vraiment. Donc je dois être tout aussi pathétique que ton ex pour ne pas me casser dans l'immédiat en te plantant là et en m'engageant probablement dans une espèce de relation tordue. Alors oui, c'est vrai que je ne comprends toujours pas pourquoi tu fais passer ton image avant tout le reste mais bon, pourquoi pas. J'ai bien supporter les coups pendant plusieurs années, je peux bien supporter de ne devoir te sauter dessus que le soir. Façon de parler, ne panique pas ! Tout du moins, si jamais tu veux toujours de moi après tout ce que je t'ai balancer."

Et là, Harry se demandait ou était passé sa fierté et sa vigoureuse hargne, celle qui aurait du le rendre fou de rage contre cette gueule à ses côté, celle qui aurait du lui faire massacré son voisin. Elle était aux abonnés absent de la journée. Une peut-être relation secrète, caché. Non mais honnêtement, il se connaissait, si il voyait une greluche tourner autour de lui, il verrait surement rouge et ne pourrait même pas défendre son "territoire". Ça lui prenait la tête avant même que ça n'est commencer. Blondi allait prendre très certainement mal ce qu'il lui avait dit, du coup, c'est lui qui pourrait l'envoyer chier maintenant.





(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Saddler
Club de Natation
Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Aucun, faudrait peut-être qu'il en cherche...
Côté coeur : En train d'être conquit
Personnage en trois mots : Cool, Classe et Calme

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°01
Colocataires: Shimeku Nagashi, Lewin Rainer et Haku Miyake
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Lun 11 Nov - 20:17




"We need to talk"


Le blond avait la sensation que le silence était en train de étouffer, de compresser sa cage thoracique pour ne plus lui laisser de liberté. Il regrettait déjà toutes ses paroles, toutes ses formulations lui semblaient mauvaises. Comme il aurait voulut pouvoir remonter dans le temps, là tout de suite... Harry ne finit par ouvrir la bouche que pour ordonner au jeune homme de le regarder avant de redevenir muet un moment. Mais Dave n'arrivait pas à lever les yeux ... Il tourna la tête, juste assez pour avoir le brun dans son champ de vision, mais il ne pouvait pas soutenir son regard. Il se sentait déjà défaillir en fixant simplement ses genoux... Après de longues secondes de calme pesant Harry se mit enfin à "répondre" aux déclarations du jeune blond, et chacun de ses mots devinrent des poids qui accablèrent de plus en plus Dave. Il avait l'impression de se ratatiner un peu plus sur lui-même à chaque phrase, et surtout qu'il ne se tairait pas avant de le voir complètement face contre terre. Son visage, bien que sombre, resta figé car c'était intérieurement qu'il était en train de se faire ravager.
Il se mettait à regretter terriblement un tas de choses... D'avoir dit à Davesprite de partir alors qu'il était maintenant dans une situation qu'il ne pourrait jamais surmonter seul. D'avoir dit toutes ses conneries alors qu'il était évident que les choses tourneraient ainsi. Et surtout d'avoir écrit ce stupide et fichu mot à la con ! C'était complètement inutile ! Il aurait dû laisser tomber l'idée de continuer à fréquenter Harry dès le premier incident au cour de cuisine ! Oui voilà, c'est ce qu'il aurait dû faire, le genre de choses qu'il faisait toujours, se débarrasser des probables problèmes avant qu'ils surgissent.
Mais non, il s'était laisser avoir par de stupides espoirs, des trucs bidons auquel il devrait pas croire. Et maintenant le voilà, en train de recevoir ce qu'il méritait. Harry avait maintenant une vrai vision de qui il était, un raté doublé d'un connard et pathétique en plus de ça. Oui pathétique c'est ce qu'il disait et il avait raison. Dave avait mal mais il savait qu'il le méritait. Il hurlait intérieurement pour que Davesprite vienne le secourir, mais il savait qu'il n'allait pas venir cette fois. C'est ce qu'il avait voulut.
Il aurait voulut fuir pour avoir une chance de rejoindre sa chambre avec un semblant de dignité avant de craquer mais Harry semblait à l'affut pour l'en empêcher, probablement décidé à l'accabler jusqu'à ce qu'il s'effondre totalement pour lui faire payer. Il aurait largement préféré qu'il le frappe, ça aurait été plus évident à gérer pour lui.
Il reprochait aussi en quelques sortes ce que Dave avait fait subir à John lorsqu'ils étaient ensemble, et le blond ne pouvait en rien le contredire. Mais il n'avait jamais forcé son ex à accepter tout ça ! Et il n'avait pas essayé d'imposer quoi que ce soit à Harry non plus, il avait juste essayer de proposer un compromis, quelque chose ! Parce qu'en attendant, lui il n'avait pas non plus essayé de trouver une solution à cette histoire d'attirance, alors c'était quand même gonflé de lui balancé autant de reproche à au visage alors que lui prenait aucun risque.
Oh, voilà, toute sa peine et sa douleur commençait à se transformer doucement en colère nerveuse. Quelle chance qu'il ai cette manie de toujours porter ses lunettes, son regard devenait tremblant. Ses ongles s'était enfoncé depuis longtemps dans le bois du banc et pourtant il ne cessait de serrer de plus en plus fort.
Finalement Harry marqua une pause et le blond se mit à prier pour que ce soit fini et qu'il puisse partir le plus vite possible. Pour le moment il se fichait pas mal de ce que tout ça allait entrainer. Le garçon pouvait bien aller raconter à tous comme Dave Saddler était minable et pathétique, il s'en fichait. Il n'avait jamais pris une claque aussi énorme de toute sa vie, et Davesprite n'était même pas là. Dirk non plus, John non plus ... Il aurait voulut disparaitre dans l'instant.
Mais le brun repris de nouveau, détruisant la lueur d'espoir de l'anglais. Mais les paroles que Dave n'écoutaient plus qu'à demi-mot pour tenir le coup semblait à présent incohérentes. Est-ce qu'il comprenait bien que Harry acceptait toutes les conditions qu'ils venait de dénigrer avec vivacité à en donner la nausée à Dave ? Il était d'accord pour mener ce genre de relation alors qu'il venait d'affirmer que les deux partis de ce genre de couple étaient es moins que rien ? Cette fois Dave avait vraiment cessé de respirer quelques instants. C'était parfaitement incompréhensible... Qu'est-ce qu'il essayait de faire ? Est-ce que ... c'était un piège ? ... Quelque chose pour appâter Dave afin de le ridiculiser face à tout le monde quand l'occasion serait venue ?
Dave ne savait tellement plus quoi penser. Mais son esprit su par automatisme qu'il devait réagir, d'une façon ou d'un autre. Et là il ne voyait en fait qu'une seule réponse acceptable après un tel échange.
Il se leva calmement du banc, essayant de mettre autant que possible toutes ses émotions de côté pour aligner quelques mots même s'ils étaient tremblants, mal assurés et comme répétés un millier de fois dans sa tête avant de pouvoir les dire.


"J'ai juste eu la confirmation de ce que je pensais... J'aurais jamais dû te proposer une chose pareil. Ni même te demander de venir ici pour parler. Parce que tu as raison, je suis un type complètement pathétique. Et t'es encore loin du compte. Alors tu devrais trainer avec des gens un peu moins faux. On a visiblement tout les deux autre chose à faire que de perdre notre temps à essayer de s'assembler, on est pas pareil et on sera jamais d'accord."

Les mots lui brûlaient la gorge tant elle était nouée. Comment pourrait-il maintenir sa proposition après ce qu'il avait dit. A quoi bon commencer une relation qu'il affirmait déjà mépriser dans le principe même. Il n'avait pas non plus pour but de l'enchaîner et de le faire souffrir, tout ce qu'il avait voulut c'était pouvoir passer du temps avec lui tel un couple pour voir si ça marchait. Il n'avait pas non plus déclarer que ça resterait comme ça a vie, mais il n'allait pas se mettre à faire son comming out juste pour tenter une relation avec un mec qui lui avait tapé dans l’œil alors que vu leurs différences ça pourrait tout aussi bien tomber à l'eau en deux semaines.
De toute façon même si il y avait un moyen de rationaliser tout ça Dave en était actuellement incapable. Il ne s'était jamais sentit autant au fond du gouffre et il risquait de ne pas s'en remettre facilement.
Il commença doucement à se tourner vers son bâtiment de dortoir, rangeant ses mains dans ses poches même s'il serrait les poings à s'en enfoncer les ongles dans les paumes.


"Du coup je présume que pour cette histoire d'attirance on aura cas regarder ailleurs. Ça devrait passer je présume, tu vas sûrement te mettre à me mépriser alors ça va aider."


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Lorcane
Club de Natation
Masculin Messages : 1051
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Pour l'instant il n'en a pas et qui voudrait employer un mec comme lui, franchement ?!
Côté coeur : Changement de décor !

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année.
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°01
Colocataires: Jolene Evans, April A. Dawson & Mikio Satoshi
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Lun 11 Nov - 20:55


- Rien n'est joué -

AVEC — Dave Saddler



Harry n'en revenait pas, à quoi jouait le blond ?! Il venait de lui dire qu'il acceptait, bon certes, après avoir déballer et dit ce qu'il pensait sur les relations cachés mais il acceptait ça pour lui. Il en restait sur le cul ! Il le regarde se lever, bouche bée parce qu'il osait lui dire et partir par la suite ?! Harry se lève en furie et lui attrape le bras pour le faire se retourner vers lui et par la suite, le ramener derrière l'arbre pour que personne ne puisse les surprendre. Il pose un bras sur son épaule et de l'autre il attrape doucement le visage de Dave pour le faire le regarde.

"Blondi ... Je te dis juste que je ne comprends pas se genre de relation et je n'ai pas dis que tu étais pathétique, jamais !" Il soupire et secoue la tête, "J'y crois pas ... Écoute moi bien parce que je ne suis pas le genre à dire ce genre de chose mais j'accepte ce genre de relation pour toi ! Parce que tu me plais vraiment ! Crois-tu que si tu serais pathétique je te le dirais de but en blanc ?! Alors que mon but c'est de t'avoir en tant que petit ami ?!" Il marque une pause où il semble réfléchir et reprend, "Oui, je suis capable de le dire mais je ne le disais pas pour toi mais pour ce genre de situation. Je sais que j'ai démonté tout en ouvrant la bouche mais je suis pas super pour m'exprimer, je n'ai jamais su trouver les bons mots ou quoi que ce soit, j'ai pas l'habitude de m'exprimer autant. D'habitude, avec l'autre, on parlait jamais."

Il garde le visage du blond dans ses mains pour essayer de capter son regards tant bien que mal et le bras qui était sur ses épaules passe autour de la taille de Dave. Il sait très bien que le blond était sans doute buté sur ce qu'il avait pu dire mais il ne le laisserait pas partir.

"Tu me propose une relation et je te dis oui. Qu'est-ce qu'il te faut de plus ?! Bordel Blondi ! Je ne regarderais pas ailleurs et je ne te permettrais pas de regarder ailleurs ! J'ai eu envie de t'avoir dès l'instant où je t'ai vu ! Bon ... Peut être la deuxième fois uniquement ! Mais c'est pareil. Je ne te laisserais pas partir ! ... Mon dieu, j'ai l'impression qu'une autre personne est entrée en moi pour prendre la parole tellement c'est mielleux ! Mais je m'en fou, je veux que tu comprenne ! Je n'ai pas voulu te démonter, loin de là je voulais juste que tu comprenne que je ne comprends pas ce genre de situation mais que pour toi je suis près à l'accepter !"

La main sur le menton remonte un peu pour aller sur la joue du jeune homme qui avait l'air assez fragile même s'il ne le montrait pas. Harry avait la main qui tremblait et il venait de s'en rendre compte. Il ne voulait pas que Dave parte et ne le laisse ... Putain.

"Moi aussi je veux faire des choses simples avec toi mais comme un couple même si pour ça on doit se faire passer pour des amis. Je veux être avec toi. Pas en tant qu'ami mais en tant que petit ami. Je vais te le répéter encore et encore et je ne te laisserais pas partir d'ici même si on doit passer la nuit derrière cette arbre ! Je suis même capable de t'attacher à ce putain de banc avec nos propres fringues pour que tu comprenne que j'ai envie de toi dans ma vie et pas comme un simple ami ! Même si ça ne marche pas, juste essayer et ça mènera peut être même à quelque chose ! Ne me repousse pas, je ne te repousse pas, pas du tout ... Laisse nous une chance."

Harry était limite à bout de souffle. Il avait tout dit d'une traite. Dire ce genre de chose, de cette façon était vraiment épuisant pour lui, il ne l'avait jamais fait. Il ne lâchait pas Dave de peur qu'il parte et même si il se débattait, il resserrerait sa prise. Harry avait le coeur battant à mille à l'heure, il avait l'impression d'avoir fait un genre de déclaration à l'eau de rose, comme dans les films et plus tard, il en aurait honte, en fait, il en avait déjà honte mais au diable la fierté !





(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave Saddler
Club de Natation
Masculin Messages : 135
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Aucun, faudrait peut-être qu'il en cherche...
Côté coeur : En train d'être conquit
Personnage en trois mots : Cool, Classe et Calme

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir A - Chambre n°01
Colocataires: Shimeku Nagashi, Lewin Rainer et Haku Miyake
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Jeu 19 Déc - 0:11




"We need to talk"


Dave se sentait juste complètement abattu et vidé, son habitude de fuir la moindre situation problématique le tiraillait de plus en plus. Il voulait partir, vite, vite, aller... Même si ses pas était lourds il se sentait capable d'avancer, sauf jusqu'à ce que le brun lui attrape presque brutalement le bras pour le ramener à l'endroit même d'où il voulait s'éloigner au plus vite. Dave sentit presque la douleur morale devenir physique, lui enserrer le cœur. Que voulait-il encore ? L'enfoncer encore plus ? Le blond avait déjà atteint ses limites et ne pouvais plus montrer de réaction face aux paroles du jeune homme. Et pourtant il sentait comme un changement... Le discourt de Harry semblait totalement différent. Il n'avait en fait plus rien à voir avec ce que Dave avait compris précédemment. La situation pouvait sembler complètement sauvé, et pourtant la douleur était de plus en plus oppressante au fond de lui. Il ne savait plus ce qu'il devait faire maintenant, tout lui échappait... Et Harry qui l'enserrait de plus en plus, un bras autour de lui, une main sur sa joue, autant de contacte qui donnait envie à Dave de s'écrouler contre lui. Il était perdu, il aurait tellement voulut qu'on lui dise quoi faire, mais pour la première fois depuis bien longtemps il n'y avait personne. Il avait dit a Davesprite de partir et il regrettait amèrement sa décision car malgré tous ses appels mental il n'apparaissait toujours pas. Ainsi abandonné il se sentait complètement démuni, et il était toujours aussi incapable de montrer la moindre réaction concrète. Seul ses yeux, cachés derrière ses lunettes sombres, commençaient à larmoyer malgré lui. Et finalement, à la dernière parole de Harry, il sentit ses jambes presque flancher et les larmes se mettre à couler sur ses joues, une partie finissant par couler sur les doigts du brun.

"Désolé, je... Je savais pas... J'avais pas compris ça... et je ..."

Comment formuler quoi que ce soit dans son état ? Il avait besoin de son ami imaginaire pour lui souffler les paroles... Mais il devait faire face tout seul. C'était à lui de faire ses choix maintenant.
Il réussit lentement à lever ses main de ses poches et attrapa les vêtements de Harry dans son dos pour s’agripper et se serrer contre lui.

"Je veux essayer moi aussi... Je veux plus être seul... Même si je peux pas faire les choses normalement, je veux être avec toi..."


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Harry Lorcane
Club de Natation
Masculin Messages : 1051
Date d'inscription : 03/07/2013
Job : Pour l'instant il n'en a pas et qui voudrait employer un mec comme lui, franchement ?!
Côté coeur : Changement de décor !

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année.
Dortoir & numéro de chambre: Dortoir B - Chambre n°01
Colocataires: Jolene Evans, April A. Dawson & Mikio Satoshi
avatar
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le Dim 19 Jan - 23:16


- Rien n'est joué -

AVEC — Dave Saddler



Dave semblait tellement fragile et dire qu'il était surpris de voir des larmes couler le long des joues de son blond, serait un euphémisme. Il en était touché et un peu choqué mais au vu de la situation, il pouvait comprendre. Lui-même se sentait peu confiant, tremblant. Mais Blondi, lui, avait l'air anéantit de s'être laissé aller de la sorte.

C'était peut être déplacé de pensée une chose pareil mais il le trouvait beau, bien plus encore. Sa fragilité lui allait bien. Jamais il ne lui dirait mais Dave était affreusement mignon, à cet instant, il ne voulait qu'une seule chose, l'entourer de ses bras en l'embrassant tendrement pour le rassurer et lui dire qu'il serait là, qu'il le protègerait contre tout le monde, même contre lui-même si il le fallait. Mais ce geste devait être prématuré encore.
Quand Dave bafouillait quelques mots pour se confondre en excuse pour avoir mal interpréter ses paroles, il lui caresse tendrement la joue de sa main en lui essuyant les quelques larmes qui coulait dessus.

"Chuuut, ca va aller ... Ne t'excuse pas, je. Je ne sais pas m'exprimer, je ne sais que détruire. Tu n'as pas à t'en vouloir de m'avoir mal compris..."

Il ne savait pas comment s'y prendre, il a toujours été habitué à la violence, alors il espérait ne pas être trop maladroit dans ses choix de paroles. Réconforter n'a jamais été une capacité chez lui mais lorsque Dave s'agrippe à lui dans son dos, il se sentit ... Fondre ? Il en serait presque outré mais les circonstances était atténuante. Etre doux devant son Blondinet ne pourrait pas lui faire de mal, surtout si il pouvait essayer de le rassurer.

Cédant à son envie première, il enlève doucement sa main de la joue du blond en une dernière caresse pour ensuite, de ses bras, l'enlacer et le serrer contre lui. Il lui embrasse le haut de la tête, ne pensant pas que l'embrasser soit de bon goût alors qu'il pleurait. Il allait juste essayer de le réconforter au mieux, essayer de ne pas le blesser pour une fois...

"Tu ne sera plus seul. Dorénavant et qu'importe la façon qu'on aura de sortir ensemble, tu ne sera plus seul parce que je serais là pour toi. Je serais ton ami et ton petit-ami. Jour et nuit, qu'importe l'heure, je serais là ... Ne soit plus triste ..."

Le pire dans tout ça, c'est qu'il le pensait réellement, il laissait les paroles sortir comme elle venait, brut, sans trier, sans se retenir. Il voulait que Dave ailles mieux alors, si pour une fois il laissait sa fierté et tout ce qui fait sa personne de côté pour dire le font de sa pensée, ce ne serait probablement pas une mauvaise idée. Il pourrait peut être prendre peur mais au moins, il saurait qu'il pourrait compter sur lui dès l'instant où il a décidé d'accepter de sortir avec lui.
Harry garde Blondi contre lui, ses bras l'encerclant totalement. Il lui frottait le dos comme pour l'apaiser.






(c) MEI SUR APPLE SPRING


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: Le tout pour le tout.[PV Harry]- posté le

Revenir en haut Aller en bas

Le tout pour le tout.[PV Harry]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Rayen :: 
Extérieur
 :: Cours & espaces de repos.
-
|| Partenaires ||