AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez| .

J'aime pas trop être enfermé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Hiro Magoichi
Professeur de Français
Masculin Messages : 113
Date de naissance : 10/08/1988
Date d'inscription : 10/09/2013
Âge : 29
Job : Prof de français
Côté coeur : Avis aux amatrices
Personnage en trois mots : Dragueur, susceptible et euh... dragueur ?

Carte d'identité
Année scolaire: /Prof de Français/
Dortoir & numéro de chambre: Appartement au centre-ville
Colocataires: /Solitude/
avatar
MessageJ'aime pas trop être enfermé...- posté le Sam 4 Jan - 4:04


J'aime pas trop être enfermé

Hiro Magoichi / Kazuto Aisheru
On l'avait autorisé à diriger un club. Hiro trouvait presque ça hallucinant vu qu'il n'était pas professeur ici depuis si longtemps que ça, mais son diplôme avait dû jouer... En tout cas sa demande avait été acceptée. Raison de plus pour que cette nouvelle vie lui plaise, pour le moment.

Du coup, il avait décidé de passer faire un tour dans la salle info, son propre ordinateur sous le bras, histoire de jeter un œil aux machines et à leurs programmes... et de voir s'il ne pourrait pas bidouiller pour en ajouter d'autres. Pour ça et, surtout, pour avoir un ordi un peu plus puissant que son portable sans devoir squatter la salle commune des élèves. Pas sûr qu'il ait le droit, mais il avait les clefs.

Techniquement. Parce que là, il se retrouvait à l'intérieur et, de toute évidence, ses clefs avaient décidé de jouer à cache-cache. Il posa son portable sur une table et entreprit de les chercher. Avant d'entendre un bruit derrière lui qui ne lui inspirait aucune confiance. Il n'était pas seul ? Qui d'autre pouvait être là ? Un élève qui l'avait suivi ? Est-ce qu'il lui avait piqué ses clefs ?

Hiro renonça à chercher sous un bureau et se redressa pour scruter la pièce. Il commençait à faire sombre, et la lumière de l'ordinateur qu'il avait allumé ne suffisait pas à éclairer tous les coins sombres. Pendant un moment, il se surprit à avoir peur du noir. Puis il se reprit.

-Qui est là ?

Il ne la sentait pas, cette histoire. Être enfermé dans une salle dont il avait la clef quelques minutes plus tôt, ça ne lui plaisait pas. Pas du tout. Surtout que, même s'il avait perdu ses clefs, la porte aurait dû être ouverte. Il s'assit sur une table et ferma les yeux, attendant qu'on lui réponde. En espérant qu'on lui réponde.


- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Présentation]
::::
[Relations et Rp]
::::
[Paroles]
::::
 


Dernière édition par Hiro Magoichi le Dim 1 Mar - 17:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Aisheru
Etudiant en design 3D
Masculin Messages : 22
Date de naissance : 07/08/1993
Date d'inscription : 30/01/2015
Âge : 24
Job : Etudiant et barman
Côté coeur : Entrez, c'est ouvert
Personnage en trois mots : Sociable, Naïf, Altruiste

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année, mais pas à Rayen
Dortoir & numéro de chambre: Appartement en ville
Colocataires:
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Sam 14 Fév - 17:35


J'aime pas trop être enfermé

feat Kazuto Aisheru, Hiro Magoichi


Je suis trop gentil. Une fille de ma classe m'a encore demandé de l'aide. C'est quand même la sixième fois en deux semaines, mais j'ai accepté quand même, alors que les cinq fois précédentes m'ont déjà attiré des ennuis. Disons que c'est la dernière fois que je l'aide. Ouais, elle a l'air d'accord, mais je suis sûre qu'elle oubliera dès qu'elle aura à nouveau besoin de moi. Enfin ce n'est pas la question. Je raccroche et me prépare pour sortir, même si je n'ai pas spécialement envie de mettre le nez dehors. Il est quand même vachement tard.

Enfin bon, ce qu'elle me demande n'a pas l'air super risqué en principe. je dois juste trouver un moyen de faire chanter le prof de français de sa petite soeur pour qu'il lui donne des meilleures notes. Qu'est-ce qui pourrait mal tourner ? Beaucoup de choses, en fait, mais j'ai déjà dit oui alors je ne peux pas me défiler. Du coup je marcher tranquillement vers l'école de sa petite soeur, le pensionnat du coin. Est-ce qu'il y a un couvre-feu ? Oui, sûrement, mais dans le pire des cas je devrais bien tomber sur quelqu'un. Ce serait quand même franchement pas de bol que je tombe sur le seul pensionnat où tous les élèves respectent le règlement à la lettre.

Mais il y a beaucoup du monde. Il ne doit pas être si tard que ça, sûrement l'heure du dîner au grand maximum. Elle ne m'a pas donné grand chose comme info, en fait, je sais juste qu'il est prof de français. Du coup j'ai pas beaucoup de choix et je pose la question à pas mal d'élèves, mais personne ne me répond. Ou personne ne sait. Enfin en tout cas je tourne un peu en rond. Ok, je demande à une dernière personne et après j'essaye de trouver autre chose, parce qu'interroger des lycéens ne fait pas partie de mes passions, en fait.

-Excuse-moi, je cherche le prof de français, tu n'as pas une idée d'où il est ?

La fille à qui je viens de poser la question me dévisage bizarrement. Est-ce qu'elle essaye de déterminer si je suis un élève ? Je fais jeune, mais je n'ai plus vraiment une tête de lycéen. Mais finalement, après un long silence assez gênant, elle me répond.

-Je l'ai vu se diriger vers la salle informatique.

Mouais, peut-être qu'elle me dévisageait juste parce qu'elle me trouve beau, en fait. Ce serait pas la première fois. Comme elle voit que je n'ai pas l'air convaincu par son explication, elle me montre la direction d'une main.

-C'est par là. Suffit de suivre les couloirs, c'est indiqué.
-Merci !


Je la gratifie d'un grand sourire qui provoque une réaction un peu flippante, puis je m’éclipse dans les couloirs. Effectivement, la salle informatique n'est pas super difficile à trouver. Je vois quelqu'un penché sur un ordinateur et des clefs posées sur la table. Je le fais ? C'est dangereux, très risqué même, mais... Allez, je le fais. Je prends les clefs et verrouille la porte avant de les mettre dans ma poche. Au moins, il n'y a pas trop de lumière, ça m'évitera d'avoir à porter des lunettes. Même si c'est pas super conseillé de rester sur un écran dans le noir complet. Enfin je m'en fous : ce sont ses yeux, pas les miens.

-Qui est là ?

Et je fais quoi, maintenant ? Je me plante devant lui et je sors "moi" ? Comme si ça répondait à quelque chose. Mince, j'aurais dû réfléchir plus longtemps avant de faire ça. Maintenant que je suis là... et puis je lui ai promis, donc je peux pas me défiler maintenant, pas vrai. Du coup, plutôt que de répondre, je m'avance dans la lumière de l'ordinateur sans rien dire. Franchement, cette fille m'attire vraiment des problèmes, faut que j'arrête d'être aussi gentil avec elle...



Dernière édition par Kazuto Aisheru le Sam 7 Mar - 20:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Magoichi
Professeur de Français
Masculin Messages : 113
Date de naissance : 10/08/1988
Date d'inscription : 10/09/2013
Âge : 29
Job : Prof de français
Côté coeur : Avis aux amatrices
Personnage en trois mots : Dragueur, susceptible et euh... dragueur ?

Carte d'identité
Année scolaire: /Prof de Français/
Dortoir & numéro de chambre: Appartement au centre-ville
Colocataires: /Solitude/
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Dim 1 Mar - 17:58


J'aime pas trop être enfermé

Hiro Magoichi / Kazuto Aisheru
Sérieusement, est-ce que quelqu'un allait se décider à lui répondre ? Pas qu'il panique, mais quand même. Il n'aimait pas être enfermé, possiblement avec quelqu'un qu'il ne connaissait pas. Dans le doute, Hiro gardait les yeux fixés sur son ordinateur. Si c'était un voleur, il préférait le voir partir avec le matériel de Rayen qu'avec le sien. De toute façon, son pc était devant la seule entrée possible, il verrait forcément si quelqu'un essayait de s'enfuir.
Quand même, cette personne lui avait piqué ses clefs. Toutes ses clefs. Il y avait la clef de sa chambre d'hôtel, là-dessus.

Justement, parlant de voir quelqu'un de voir quelqu'un. Un jeune homme s'avança dans la lumière de son ordinateur, sans dire un mot. C'était quoi, son problème, il était muet ou quoi. Hiro fronça les sourcils et le dévisagea. Qui c'était, ce blondinet au regard hautain ? Ce n'était pas un de ses élèves, ça il en était sûr. Alors quoi ? C'était vraiment un voleur ? Il n'en avait pas l'air, pas assez concentré et surtout trop visible. Et puis pourquoi un voleur irait s'enfermer dans une salle, au juste ?

-Ça te tuerait de répondre à ma question ?

Quand il stressait, il avait tendance à devenir agressif. Il n'aimait pas la tournure que prenaient les choses. Il était juste venu traîner sur un ordinateur, à la base, pas se retrouver prisonnier avec un inconnu voleur de clefs. Il fronça les sourcils. Ce mec lui disait quelque chose, quand même. Il était persuadé de l'avoir déjà vu quelque part, mais où ? Mince, il était incapable de se souvenir d'un détail aussi insignifiant. C'était frustrant.

Il espérait quand même que l'autre aurait la décence de lui dire son nom. Et pourquoi il l'avait enfermé ici. Sinon il avait toujours son portable, il pouvait appeler la vie scolaire et leur expliquer... leur expliquer quoi, qu'il s'était fait voler ses clefs alors qu'il bidouillait les ordinateurs de la salle info ? Mouais, non. Un petit mensonge n'a jamais fait de mal à personne, cela dit. S'il en arrivait là, il trouverait bien quelque chose à raconter.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Présentation]
::::
[Relations et Rp]
::::
[Paroles]
::::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Aisheru
Etudiant en design 3D
Masculin Messages : 22
Date de naissance : 07/08/1993
Date d'inscription : 30/01/2015
Âge : 24
Job : Etudiant et barman
Côté coeur : Entrez, c'est ouvert
Personnage en trois mots : Sociable, Naïf, Altruiste

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année, mais pas à Rayen
Dortoir & numéro de chambre: Appartement en ville
Colocataires:
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Sam 7 Mar - 20:33


J'aime pas trop être enfermé

feat Kazuto Aisheru, Hiro Magoichi


Ce type me dit quelque chose. J'ai vraiment l'impression de l'avoir déjà vu quelque part. Un petit effort de mémoire devrait suffire, alors je fais ce que je peux pour me rappeler. Peut-être que je l'ai croisé à la capitale, c'est une grande ville, je l'ai sûrement vu au coin d'une rue. Ouais sauf que je me serai sûrement pas rappelé de sa tronche si c'était le cas et que là, j'ai vraiment cette impression persistante de le connaître.

-Ça te tuerait de répondre à ma question ?

Il m'a fait sursauter, ce débile ! Enfin il a raison, je n'ai pas répondu à sa question. Puis, tout à coup, ça me revient comme un gros flash. Mais oui, je le connais ce type ! Je l'ai croisé aux Etats-Unis ! Si je me souviens bien, il passait ses derniers mois sur place quand je suis arrivé... et il m'a piqué ma copine, Emma. Enfin non, ce n'était pas exactement ma copine. Disons qu'on flirtait depuis un bon moment mais qu'elle a finalement décidé de sortir avec un mec plus vieux. Quatre ans plus vieux, même. Ce type, là. Mince c'était quoi son nom ? Ah oui.

-Magoichi ?

Je suis franchement surpris de retrouver une de mes "connaissances" d'Amérique au Japon, tiens. Je croyais qu'il était en France ? Il me semble bien qu'elle est revenue vers moi en pleurant quand il a pris l'avion vers la France, oui. Même qu'elle a voulu sortir avec moi comme si je n'allais pas me vexer qu'elle m'ait planté pour un autre (bon, en l'occurrence, je suis vraiment sorti avec elle mais c'est un détail).

-J'hallucine. Je croyais que tu étais en France ?

Puis je me dis que lui ne doit pas trop se souvenir de moi. Après tout, on ne s'est pas vu très souvent pendant la période où il sortait avec elle, et ensuite il a changé de pays. On s'est vu quoi ? Une dizaine de fois en quelques mois, et j'étais pas toujours super aimable avec lui (pas méchant hein, juste pas aimable parce que ça m'avait blessé dans mon orgueil, cette histoire).

-Je suis Kazuto, Kazuto Aisheru. Tu sais, l'ami d'Emma. On s'est vu deux trois fois aux Etats-Unis, il y a six ans.

"Ami", tu parles. Pas sûr qu'il se souvienne d'Emma, ni de moi. Du coup j'ai un peu oublié ce pourquoi je suis venu. Enfin non, je sais pourquoi je suis là, mais menacer ce type... c'est comme essayer de détruire une fleur avec de l'eau : ça peut marcher, mais faut s'accrocher.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Magoichi
Professeur de Français
Masculin Messages : 113
Date de naissance : 10/08/1988
Date d'inscription : 10/09/2013
Âge : 29
Job : Prof de français
Côté coeur : Avis aux amatrices
Personnage en trois mots : Dragueur, susceptible et euh... dragueur ?

Carte d'identité
Année scolaire: /Prof de Français/
Dortoir & numéro de chambre: Appartement au centre-ville
Colocataires: /Solitude/
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Lun 16 Mar - 17:16


J'aime pas trop être enfermé

Hiro Magoichi / Kazuto Aisheru
Il le fixait d'une façon un peu dérangeante, le blondinet. C'était quoi, son problème ? Est-ce qu'il venait de sursauter ? Hiro fronça les sourcils. Ça devenait vraiment bizarre, ce truc. Comment est-ce qu'il avait pu le surprendre juste en parlant, au juste, alors que c'était lui qui jouait les ninjas.

-Magoichi ?

Ce fut à Hiro d'être surpris. Ce type avait l'air étonné de le voir. Donc il s'était retrouvé avec lui par hasard ? C'était vraiment un voleur alors ? Il ne comprenait rien. Non, si ça avait été un voleur, il n'aurait eu aucun moyen de connaître son nom... et ce n'était clairement pas un élève, sinon il aurait rajouté un "monsieur" ou quelque chose comme ça. Ils faisaient tous ça.

-J'hallucine. Je croyais que tu étais en France ?

Bien... Tout allait bien. Qui était ce type et d'où ils se connaissaient exactement ? Son visage lui disait quelque chose, certes, mais pour savoir qu'il était en France, ça devait être quelqu'un qu'il avait rencontré avant de revenir au Japon. Rencontré en France ? En Amérique ? Et comment, au juste, pouvait-il se retrouver avec quelqu'un qu'il avait rencontré avant dans sa vie, ici, au beau milieu d'un pensionnat, comme une coïncidence un peu bizarre ? Ca n'arrivait que dans les films, ce genre de choses.

-Je suis Kazuto, Kazuto Aisheru. Tu sais, l'ami d'Emma. On s'est vu deux trois fois aux Etats-Unis, il y a six ans.

Etats-Unis, donc. C'était qui ça, Emma ? Hiro fouilla dans sa mémoire. Emma... Les Etats-Unis, c'était avant qu'il ne commence à jouer les bourreaux des coeurs, donc elle ne faisait pas partie de ses "conquêtes". Ou peut-être que si. Il y a six ans, c'était juste avant qu'il ne quitte l'Amérique pour la France. Finalement, à force de se creuser la tête, il finit par trouver. Ah oui, Emma, c'était la fille avec qui il était sorti pendant quelques mois avant de changer de pays. Et lui, c'était le mec qui lorgnait sur elle et qui lui balançait régulièrement des petites piques désagréables. Il avait dû la lui piquer sous le nez, ça n'aurait pas été la première fois.

-Je me souviens de toi... Tu as fini par sortir avec elle, finalement ?

Il voulait peut-être se la jouer discret, à l'époque, mais ça se voyait comme le nez au milieu du visage qu'il était jaloux de les voir ensemble. Quand il avait changé de pays, il avait dû tenter sa chance, non ? A moins que ça n'ait froissé son orgueil.

-Et tu peux m'expliquer ce que tu fais ici, au juste ?

Parce que s'il se souvenait bien, il n'avait plus du tout l'âge d'être au lycée, et il ne travaillait pas ici donc... mystère ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Présentation]
::::
[Relations et Rp]
::::
[Paroles]
::::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Aisheru
Etudiant en design 3D
Masculin Messages : 22
Date de naissance : 07/08/1993
Date d'inscription : 30/01/2015
Âge : 24
Job : Etudiant et barman
Côté coeur : Entrez, c'est ouvert
Personnage en trois mots : Sociable, Naïf, Altruiste

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année, mais pas à Rayen
Dortoir & numéro de chambre: Appartement en ville
Colocataires:
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Dim 29 Mar - 16:47


J'aime pas trop être enfermé

feat Kazuto Aisheru, Hiro Magoichi


Bon, il a pas l'air de trop se souvenir de moi. Je crois que je l'ai fait buguer, en fait. Il doit être en train de se creuser les méninges pour essayer de retrouver qui je peux bien être. Faut dire que je marque pas vraiment les mémoires, surtout à l'époque, donc il va sûrement mettre un certain temps. Enfin quand même, c'est une coïncidence un peu bizarre.

-Je me souviens de toi... Tu as fini par sortir avec elle, finalement ?

Ouh... ok, ça c'est une question à laquelle je ne m'attendais pas du tout. Il était au courant ? Et il l'a laissée traîner avec moi alors qu'il savait que j'avais des vues sur elle ? C'est qui, le mec le moins jaloux de la terre ? Enfin bon... c'est du passé tout ça, c'est pas comme si j'avais encore des sentiments pour Emma. Entre temps, il y a en eu tellement d'autres...

-Ouais... Pas longtemps, mais ouais.

Entre temps, j'avais rencontré Mitch et j'avais joué les bourreaux des coeurs avec toutes les filles qui passaient à ma portée. Pas la chose la plus intelligente que j'ai pu faire dans ma vie. Enfin du coup, ma rencontre avec Mitch a un peu brisé mon histoire avec Emma (pas plus mal, vu qu'elle était pas super stable sentimentalement, comme fille).

-Et tu peux m'expliquer ce que tu fais ici, au juste ?

Ah ça je veux bien mais euh... comment dire... c'est pas le truc le plus simple à expliquer du monde. Allez, encore une situation tordue dans laquelle je me retrouve à cause d'elle ! La prochaine fois, je refuse de l'aider. Ca commence à bien faire, ces trucs. Bon... qu'est-ce que je fais ici... Il me faut une explication logique qui tienne la route... Essayons ça.

-Apparemment une de tes élèves a trouvé intelligent d'envoyer un parfait inconnu pour essayer d'augmenter ses notes.

Je hausse les épaules. Ca ne me coûtera rien de répondre à mon amie que je n'ai rien pu faire, et ça ne serait pas exactement un mensonge.

-Et j'ai accepté sans réfléchir.

C'est un peu ça, en résumé. C'est complètement débile, dit comme ça, mais bon. On se refait pas...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Magoichi
Professeur de Français
Masculin Messages : 113
Date de naissance : 10/08/1988
Date d'inscription : 10/09/2013
Âge : 29
Job : Prof de français
Côté coeur : Avis aux amatrices
Personnage en trois mots : Dragueur, susceptible et euh... dragueur ?

Carte d'identité
Année scolaire: /Prof de Français/
Dortoir & numéro de chambre: Appartement au centre-ville
Colocataires: /Solitude/
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Sam 4 Avr - 21:10


J'aime pas trop être enfermé

Hiro Magoichi / Kazuto Aisheru
-Ouais... Pas longtemps, mais ouais.

Ah ? Bienvenue au club ! Il n'avait pas l'air spécialement ému que sa relation n'ait pas duré longtemps. A se demander ce qui s'était passé depuis. Il n'avait jamais franchement eu l'occasion de le connaître. Peut-être qu'il était comme lui et qu'il avait du mal à rester très longtemps avec la même personne. Ou peut-être qu'elle lui avait refait une crasse et qu'il en avait eu marre.
Enfin toute ces histoires sorties du passé n'expliquaient pas ce qu'il était venu faire ici. Est-ce qu'il avait mal tourné et qu'il essayait de jouer la nostalgie pour s'enfuir discrètement ?

-Apparemment une de tes élèves a trouvé intelligent d'envoyer un parfait inconnu pour essayer d'augmenter ses notes. Et j'ai accepté sans réfléchir.

Euh... quoi ? Hiro haussa les sourcils. Quelle élève ? Et comment ça, essayer d'augmenter ses notes ? On l'avait envoyé pour le menacer, sérieusement ? Il n'aurait pas fait peur à grand monde, avec sa dégaine et sa carrure. Surtout vu l'air blasé qu'il se traînait.

-C'est... original.

Il ne voyait pas trop quoi dire d'autre. Il s'attendait à beaucoup de choses, mais pas à ça. Qu'on ait pu songer un instant à le menacer pour qu'il augmente des notes prouvait très clairement que ses élèves le connaissaient mal. Il n'était pas du genre à s'effrayer à la moindre menace, surtout pas venant d'un type comme lui.

-Bon... et du coup, tu comptes rouvrir cette porte ?

Parce que s'il avait bien compris, il n'avait pas l'intention de faire ce pour quoi on l'avait envoyé, si ?

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Présentation]
::::
[Relations et Rp]
::::
[Paroles]
::::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kazuto Aisheru
Etudiant en design 3D
Masculin Messages : 22
Date de naissance : 07/08/1993
Date d'inscription : 30/01/2015
Âge : 24
Job : Etudiant et barman
Côté coeur : Entrez, c'est ouvert
Personnage en trois mots : Sociable, Naïf, Altruiste

Carte d'identité
Année scolaire: 3ème année, mais pas à Rayen
Dortoir & numéro de chambre: Appartement en ville
Colocataires:
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Ven 1 Mai - 21:36


J'aime pas trop être enfermé

feat Kazuto Aisheru, Hiro Magoichi


-C'est... original.

N'est-ce pas ? J'ai le don pour faire des choses sans aucun sens. De toute façon, déjà que menacer les gens c'est pas mon truc, mais si en plus je me retrouve avec des vieilles connaissances ou des mecs blasés, je peux carrément oublier.

-Bon... et du coup, tu comptes rouvrir cette porte ?

Euh, oui, la porte. Je récupère la clef dans ma poche et l glisse dans la serrure. De toute façon je n'ai aucune intention de lui demander de monter les notes de cette fille, et il vaut sûrement mieux pour elle que je ne donne pas son nom à son prof. Dans la situation actuel, ça risquerait de lui attirer des ennuis plus qu'autre chose. Du coup je déverrouille la porte et je lui tends sa clef.

-Tiens. De toute façon je sais pas trop ce qu'elle espérait, je fais pas vraiment peur. Et je suis pas beaucoup plus persuasif non plus.

Voilà, c'est à peu près tout ce que j'ai à dire. J'ai pas l'intention de le menacer ou de tenir ma "promesse" à cette fille. De toute façon il faut que j'arrête de faire ce qu'elle me demande. Si ça n'avait pas été quelqu'un que je connais, je me demande bien comment ça aurait fini. Sûrement mal pour moi, si vous voulez mon avis.

-Tu traînes souvent dans la salle info en dehors de tes heures de cours au fait ? Ca me semble assez... original.

Pour reprendre son expression. Après tout il a son propre ordi non ? Qu'est-ce qu'il peut bien faire ici ? Remarque, c'est peut-être de la curiosité mal placée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hiro Magoichi
Professeur de Français
Masculin Messages : 113
Date de naissance : 10/08/1988
Date d'inscription : 10/09/2013
Âge : 29
Job : Prof de français
Côté coeur : Avis aux amatrices
Personnage en trois mots : Dragueur, susceptible et euh... dragueur ?

Carte d'identité
Année scolaire: /Prof de Français/
Dortoir & numéro de chambre: Appartement au centre-ville
Colocataires: /Solitude/
avatar
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le Mar 30 Juin - 14:16


J'aime pas trop être enfermé

Hiro Magoichi / Kazuto Aisheru
Bien, il rouvrait la porte. En même temps il n'y avait pas grand chose d'autre à faire. Hiro trouvait quand même ça assez ridicule, de la part d'une de ses élèves, d'avoir recourt à ce genre de technique pour essayer d'avoir de meilleures notes. Lui demander de l'aide, ça ne lui était pas venu à l'esprit ? Ou juste... travailler ? Si elle cédait à ce genre de facilité, elle pouvait aussi bien quitter son cours, ça ne l'avancerait à rien. Malgré tout, il ne lui demanda pas le nom de la fille. Ca n'aurait servi à rien, à part à poser des problèmes qu'il n'était pas sûr de vouloir résoudre.

-Tiens. De toute façon je sais pas trop ce qu'elle espérait, je fais pas vraiment peur. Et je suis pas beaucoup plus persuasif non plus.
-Ca, c'est sûr.

C'était même difficile de faire moins effrayant, en fait. S'il avait menacé quelqu'un d'autre, il se serait peut-être même retrouvé dans une situation inconfortable. Il était peut-être temps pour lui de changer d'amis, en fait.

-Tu traînes souvent dans la salle info en dehors de tes heures de cours au fait ? Ca me semble assez... original.
-J'avais des logiciels à installer. Ils n'y connaissent pas grand chose en info, ici, et leurs logiciels ont au moins cinquante ans. On peut rien faire avec ça.

Oui bon, il exagérait largement, mais l'idée était là. Il récupéra ses clefs et regarda autour de lui avant d'aller récupérer son pc portable et de le déconnecter.

-Tu sais quoi, tu devrais songer à changer d'amis. Ceux-là m'ont l'air un peu trop dangereux pour ta santé.

Il hésita un peu puis finit par lui donner son numéro de téléphone, juste comme ça. Après tout, ils se connaissaient (très peu, certes, mais quand même). Et ça lui ferait quelqu'un d'un peu plus fréquentable dans son répertoire (quoiqu'en fait, il n'en était pas sûr).

-Appelle-moi si t'as envie de sortir un de ces quatre. Ca m'arrive souvent de n'avoir rien à faire.

Puis il le salua d'un geste et quitta la pièce, et le pensionnat. Il rentrait, de toute façon il en avait fini avec ses logiciels et il n'allait pas s'éterniser dans une salle d'info sans rien y faire, juste pour reprendre moyennement contact avec quelqu'un qu'il connaissait à peine.

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

[Présentation]
::::
[Relations et Rp]
::::
[Paroles]
::::
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageRe: J'aime pas trop être enfermé...- posté le

Revenir en haut Aller en bas

J'aime pas trop être enfermé...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pensionnat Rayen :: 
Bâtiment Principal
 :: Biblio et salle d'info
-
|| Partenaires ||